Enregistrer
Réservé ?

Samtim

48 Grand Rue, Saint-Pons-de-Thomières 34220 Olonzac (Hérault) Voir carte

Tarif à partir de 650€

Photographe Professionnel Samtim a indiqué qu'il dispose d'un numéro SIREN valide.

Description Samtim

Samtim, c'est un couple de jeunes photographes reporters de mariages depuis 2012. C'est l'association des sensibilités féminine et masculine. A la fois photographes et tatoueurs, ces professionnels sauront vous offrir un reportage de mariage fidèle et émouvant de votre union.

Services proposés

Ces deux amoureux de la photographie portent sur l'image un regard singulier, et c'est avec soin qu'ils préparent votre reportage des premiers échanges jusqu'à l'album. Ce que les mariés en disent ? Souriants, discrets et originaux !

Zone d'activité

De retour dans le Sud de la France, c'est vers Rouen et Paris qu'ils ont commencé à couvrir des mariages. Mais si vous vous mariez entre Toulouse et Montpellier, n'hésitez pas à visiter le site de Sam & Tim, leurs images sauront vous enchanter.

  • Prix

    De 650 jusqu'à 2 000

  • Services

    Photographie, séance d'engagement, après le mariage, album, mini album, photos en haute résolution

  • Formule mariage

    La formule journée complète comprend : Le reportage des préparatifs jusqu'à minuit Un album photo…Voir plus

  • Mobilité

    Oui, De Toulouse à Montpellier principalement. Nous avons toujours des demandes pour couvrir des…Voir plus

Voir plus de détails

Plus d'information sur Samtim

  • Combien de temps à l'avance dois-je vous contacter ?
    Entre 6 mois et 1 an
  • Couvrez-vous plus d'un mariage par jour ?
    Non
  • Facturez-vous les déplacements ?
    Nous nous déplaçons depuis Saint-Pons-de-Thomières sans frais supplémentaires jusque : Castres, Carcassonne, Lézignan-Corbières, Narbonne, Béziers. Nous facturons les déplacements au-delà
  • Quels styles de photos réalisez-vous ?
    Artistique
  • Quelles techniques proposez-vous ?
    Numérique
  • Utilisez-vous une technique particulière ou novatrice ?
    Le post-traitement numérique est capital, c'est lui qui donne sa couleur et son âme au reportage. Toutes les photographies sont traitées et une sélection d'images est véritablement retouchée
  • Quel type de matériel utilisez-vous ?
    Principalement des appareils réflex Nikon, plusieurs focales fixes et un flash
  • Disposez-vous d'une plateforme pour partager les photos en ligne ?
    Oui, notre site internet
  • Quel est le temps aproximatif de livraison du reportage final ?
    1 mois
  • Livrez-vous l'ensemble des copies originales ?
    Non
  • Travaillez-vous seul ou en équipe ?
    En équipe
  • Avez-vous un remplaçant en cas d'empêchement ?
    Oui
  • Vous réservez-vous le droit de publier les photographies du mariage ?
    Oui
  • Facturez-vous par heure ou par événement ?
    Heure
  • Si besoin est, accepteriez-vous de faire des heures supplémentaires ?
    Oui
  • Quel est le tarif des heures supplémentaires ?
    Facturation en fonction des conditions, sur devis
  • Comment s'effectue le paiement ?
    Chèque
  • Quelle méthode de travail utilisez-vous ?
    Pour la méthode de travail complète il est préférable de nous appeler, nous envoyer un mail ou nous rencontrer

D'autres couples ont également consulté :

Camille & Charles
Camille & Charles
Samtim
Samtim
Samtim  | carte de visite |
Samtim | carte de visite |
Marie & Maxime
Marie & Maxime
Sarah & Simon
Sarah & Simon
Amélie & Marc-Antoine
Amélie & Marc-Antoine
Karine & Luther
Karine & Luther
Angélique & Réda
Angélique & Réda
Cécile & Guillaume
Cécile & Guillaume
Merian & Robert-Jan
Merian & Robert-Jan
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Mathilde & Axel
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Laetitia & Georges
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Camille & Charles
Samtim
Samtim
Samtim  | carte de visite |
Samtim | carte de visite |

Avez-vous aimé ce prestataire ?

Nous contacter
  • Photos 127 photos
  • Vrais mariages 117 photos

Tirage au sortGagnez 4.000 € pour votre mariage !

Demandez un devis via Mariages.net et pour chaque visite ou contrat signé, vous aurez plus de chances de gagner ! Bonne chance !
+ d’info