Il existe toutes sortes de façons de célébrer son engagement : un bouquet de fleurs fraîches, un dîner en tête à tête, ou un saut en parachute ! Les couples n’ont pas tous des façons conventionnelles de se témoigner leur amour, et la chute libre représente pour certains une activité romantique comme les autres. Pourquoi se lancer dans une telle aventure à l’approche de son mariage ? Comment vivre au mieux l’expérience ? Quelques éléments de réponses dans cet article.

Pourquoi cette activité ?

La première raison qui pousse des personnes à réaliser un saut en parachute est celle de satisfaire la soif de sensations fortes. Il s’agit cependant-là d’une activité qui peut revêtir un sens particulier, selon le moment où l’on décide de se jeter à l’eau, ou plutôt dans le vide.

Dans le cadre de votre mariage, le saut en parachute peut en effet symboliser l’étape marquante que vous vous apprêtez à franchir, le grand saut dans une nouvelle période de votre vie. Un saut en parachute à deux, c’est l’occasion de vivre un moment fort en couple, de renforcer les liens déjà puissants qui vous unissent.

À quel moment sauter ?

Pour associer votre saut en parachute à l’idée du grand saut que représente votre engagement l’un envers l’autre, planifiez votre chute libre à proximité du mariage. On peut par exemple inscrire cette activité dans le cadre de la séance photo d’engagement, pour des souvenirs photos (voire vidéos) on ne peut plus singuliers des fiancés !

Si le saut en parachute à deux est un cadeau de mariage offert par vos proches, vous pouvez également décider de le réaliser… le jour même de l’événement ! Cette option est recommandée à ceux qui séparent en deux journées distinctes mariage civil et religieux ou cérémonie laïque.

La journée du mariage civil se réalisant généralement en petit comité et impliquant moins de préparatifs, elle peut être compatible avec un saut en parachute.

On peut également imaginer la chute libre comme l’animation qui viendra conclure un weekend de mariage, réunissant vos proches à l’endroit où vous atterrirez pour célébrer une fois de plus votre union.

Comment organiser au mieux un saut en parachute ?

Une chute libre à 4000 mètres du sol environ, cela ne s’improvise pas ! Renseignez-vous bien en amont au sujet du saut en parachute envisagé pour organiser votre activité en amoureux dans les meilleures conditions.

Adressez-vous à un centre appartenant à la Fédération Française de Parachutisme pour être sûrs de la qualité d’encadrement que vous recevrez. Sur le site de la fédération, vous trouverez une carte de France des écoles reconnues par la FFP1.

Sachez que vous ne pourrez bien sûr pas sauter avec le même parachute, chacun devant être accompagné d’un moniteur qui se chargera d’assurer la partie technique et sécurité de l’expérience.

Il existe une qualification spécifique pour exercer la profession de moniteur de chute libre : le BPJEPS spécialité « éducateur sportif » mention « parachutisme ».

A savoir avant 

Avant votre saut, consultez votre médecin généraliste pour vous assurer de votre bonne santé et qu’il n’existe pas d’inconvénients à la pratique de cette activité à sensations fortes.

Un certificat médical de non contre-indication à la pratique du parachutisme est demandé par les organisateurs de sauts en parachute pour vous permettre de réaliser votre baptême de chute libre en tandem.

Parce que ce saut en parachute est une expérience que vous voulez vivre à deux en écho avec votre mariage, choisissez un lieu symbolique à contempler depuis le ciel pendant les 5 à 10 minutes de vol avec parachute ouvert : les environs de votre lieu de rencontre par exemple, si l’endroit est compatible avec ce type de pratique.