Marchesa
Marchesa

Chaque année aux mois d’avril et d’octobre, les passionnés de mode nuptiale se retrouvent à New York pour découvrir les robes de mariée 2022 des plus grands créateurs. En raison de la crise sanitaire, les défilés se sont déroulés cette année encore de façon virtuelle, permettant au plus grand nombre de s’asseoir au premier rang de ces grands rendez-vous de la mode. Qui dit défilé new-yorkais ne veut pas dire que vous ne trouverez aucun de ces modèles en boutique. Plusieurs marques présentes à l’occasion de la New York Luxury Bridal Fashion Week distribuent en effet leurs modèles en France, à l’image de celles dont nous parlerons dans cet article.

Vous avez manqué le défilé ? Pas de problème ! Nous avons listé ici les tendances les plus marquantes de la Bridal Fashion Week d’avril 2021.

1. Des broderies très présentes

Mira Zwillinger
Mira Zwillinger

Impossible de passer à côté de la tendance broderie. Les robes de mariée sont nombreuses à être entièrement recouvertes de motifs brodés, renforçant le romantisme et la personnalité de ces créations.

Mira Zwillinger
Mira Zwillinger

C’est le cas de la collection Marchesa Fall 2021, avec ses ravissantes robes A-line et sirène illuminées de fleurs blanches. On retrouve cette esthétique au sein de la collection Mira Zwillinger 2022, avec des robes bustiers comme des parterres de fleurs mais aussi des feuillages XL très modernes.

Sottero and Midgley
Sottero and Midgley

Naeem Khan et Sottero and Midgley déclinent eux aussi cette esthétique à leur façon.

2. Des hauts à épaules tombantes

Naeem Khan
Naeem Khan

Si vous êtes attentifs aux créations de la mode nuptiale, il ne vous aura peut-être pas échappé que les tops à manches tombantes ont la côte dernièrement !

Le défilé de la Bridal Fashion Week ne dément pas cette tendance, notamment observée chez Yumi Katsura et sa ligne 2022, dans une riche déclinaison allant de bretelles fines suivant l’arrondi d’un bustier cœur à des bandes entrecroisées rappelant le top Bardot, en passant par des petites manches nouées sous les épaules.

Yumi Katsura
Yumi Katsura

Amatrices du style épaules tombantes, vous en trouverez aussi des exemples chez Marchesa, dans les collections Naeem Khan 2021, Mira Zwillinger 2022 et Sottero and Midgley 2022.

3. Des cols montants

Yumi Katsura
Yumi Katsura

Les robes de mariée à col haut sont à la mode, et nous en avons confirmation grâce aux modèles présentés à l’occasion de la New York Luxury Bridal Fashion Week d’avril 2021.

Préparez-vous à être séduites par les robes fourreaux fluides de Naeem Khan, entourant le cou à la façon d’un col roulé pour une silhouette des plus sophistiquées.

Naeem Khan
Naeem Khan

Chez Yumi Katsura, les tours de cou mettent en valeur la ligne des épaules et sont l’occasion de poursuivre le travail de broderies de la robe.

4. Des effets de double matière

Dana Harel
Dana Harel

Jouer avec les textures est une autre façon d’apporter du style ou du volume à une robe de mariée. Les stylistes l’ont bien compris et sont nombreux à s’être emparés de cette technique, en travaillant notamment les traînes et les sur-jupes.

Sottero and Midgley
Sottero and Midgley

On trouve ainsi chez Marchesa des traînes semi-transparentes, chez Mira Zwillinger des sur-jupes en tulle déposées sur des coupes fourreaux, ou encore des tops à manches longues illusion habillées de broderies XXL.

Mira Zwillinger
Mira Zwillinger

Chez Dana Harel, la double matière sert des robes déstructurées, des effets de trompe l’œil comme sur cette robe bustier blanche classique, accompagnée d’un top à manches longues et col montant à effet tattoo lace d’une grande finesse.

5. Des volants à foison

Marchesa
Marchesa

Les collections Marchesa Notte et Fall 2021 présentées à l’occasion de la Bridal Fashion Week de New York ont ranimé la mode des volants. Cette année, on ne craint pas les jupes à froufrous, particulièrement s’agissant des robes sirènes qui prennent une autre ampleur grâce à des queues gonflées à grand renfort de volants de tulle.

Yumi Katsura
Yumi Katsura

On retrouve cette tendance chez Sottero and Midgley 2022, ainsi que dans la collection printemps-été 2022 de Yumi Katsura.

6. Des manches volumineuses

Dana Harel
Dana Harel

Le volume s’exporte des jupes aux manches, grâce à l’audace de plusieurs créateurs qui n’hésitent pas à faire gonfler le tissu enveloppant les bras des futures mariées.

Dana Harel
Dana Harel

C’est le cas de Dana Harel et sa ligne de mode nuptiale 2021, inspirée par le souffle du désert. C’est aussi le cas chez Sottero and Midgley et Yumi Katsura, avec des manches japonaises indépendantes du reste de la tenue.

7. Des bustiers imitation corset

Marchesa
Marchesa

Cela fait maintenant plusieurs mois que la tendance des bustiers imitation lingerie s’est installée au sein des références nuptiales, et elle ne semble pas prête de s’en aller.

Mira Zwillinger
Mira Zwillinger

Vous en trouverez des exemples chez la plupart des couturiers présents lors de la Bridal de New York. On peut citer à titre d’illustration la collection Marchesa Notte 2021 qui en présente de belles interprétations.

8. Des asymétries et découpes graphiques

Dana Harel
Dana Harel

Les jeux d’asymétrie, tout particulièrement au niveau des décolletés et de leurs emmanchures, mais aussi les découpes graphiques du buste et des jupes, sont une tendance disséminée un peu partout au sein de cette Fashin Week d’avril 2021.

Le défilé Dana Harel 2021 en est sans doute la meilleure illustration, avec ses tops à une épaule tombante, ses bustiers imitation corset agrémentés de découpes triangulaires en tissu illusion, et ses jupes fendues avec une grande précision.

Dana Harel
Dana Harel

À la recherche de votre robe de mariée pour un mariage en 2021 ou 2022 ? Vous connaissez maintenant les grandes tendances nuptiales à copier pour un look branché.