Studio M
Studio M

Il y a quelques décennies, la plupart des femmes se mariaient à la vingtaine et commençaient aussitôt à fonder une famille. Le monde évolue peu à peu et le fait de se présenter devant l’autel avec son bouquet de mariée pour initier la grande aventure du mariage n’implique plus forcément le fait d’être mère immédiatement après, ni même d’avoir un jour des enfants. Il est cependant vrai que chaque femme est encore aujourd’hui confrontée aux questions de ses proches à ce sujet, à peine les faire-part de mariage envoyés.

Dans l’actualité, beaucoup décident d’être mères après trente ans, une fois leur carrière professionnelle plus développée ou d’autres désirs personnels accomplis. Cette décision est dans tous les cas très personnelle et demande réflexion.

Mieux vaut à cet effet laisser passer l’émotion du jour J et de ses beaux textes d’amour pour réfléchir à ce changement de vie à tête reposée.

Le fameux « instinct maternel » que vous attendez peut-être d’expérimenter pour vous décider n’est pas quelque chose que toutes les femmes ressentent forcément, et il n’est d’ailleurs pas indispensable pour choisir d’être mère.

Photofoxfr
Photofoxfr

Si l’on a tendance à réduire cette décision à un simple ressenti instinctif, il existe en réalité des questions plus importantes et concrètes à se poser pour arriver à y voir plus clair dans ses choix.

Nous avons réuni ci-dessous 5 points qui peuvent vous aider à cerner si vous êtes dans de bonnes dispositions pour avoir des enfants. Découvrez-les.

1. Vous avez appris à vous aimer et à vous respecter

Si cette phrase semble tirée d’un livre de développement personnel, il s’agit sans doute là d’un des apprentissages les plus difficiles ! Comme disait Whitney Houston, s’aimer soi-même est l’amour le plus grand qui existe !

Avec une bonne estime de soi, on souhaite le bien pour soi-même comme pour les autres, on sait demander de l’aide quand on en a besoin, dire « non » quand quelque chose ne nous convient pas, et prendre soin de soi pour être heureuse et en bonne santé.

De la même manière que vous avez réintroduit le sport dans votre vie, associé à une alimentation équilibrée pour resplendir dans votre robe de mariée en dentelle, la grossesse impliquera que vous preniez soin de vous, pour votre propre bien-être et celui de votre enfant.

Être heureuse et prendre soin de soi, voilà deux caractéristiques qui vous aideront à vivre pleinement la grossesse et la maternité.

Vous trouvez du réconfort dans le fait de voir vos parents souriants, rayonnants dans leur costume et robe de soirée longue à l’occasion de votre union ? Vos enfants eux aussi voudront vous voir réjouie !

Andralys
Andralys

2. Vous avez une vie stable

Il n’est pas facile d’avoir et de conserver un emploi stable ainsi qu’un lieu de vie de nos jours. À l’arrivée d’un enfant, les couples dans une certaine précarité doivent ainsi redoubler d’efforts et de soutien mutuel pour offrir à leur enfant tout ce dont il a besoin.

La naissance d’un bébé étant en soi un grand bouleversement, mieux vaut essayer d’anticiper ce changement et de calculer en amont le coût que représentera le fait de s’occuper d’un enfant au quotidien, pas seulement les premiers mois et à la maison mais aussi tous les frais médicaux, d’éducation et de loisirs qu’il peut représenter.

Un enfant est un engagement de toute une vie, et l’aspect financier est à considérer pour vivre le plus sereinement possible l’arrivée du bébé.

Fabien Couderc Photographe
Fabien Couderc Photographe

3. Vous faites confiance à votre partenaire

Avoir des enfants est une aventure et une décision que vous devez partager. En effet, vous serez amenés à vivre ensemble les moments de joie comme les responsabilités, les tâches quotidiennes et les difficultés inhérentes à l’éducation d’un enfant.

Il est donc essentiel que cette décision soit partagée par les deux membres du couple, et qu’il existe entre vous confiance et communication.

Vous avez passé des heures à préparer ensemble des idées d’animation de mariage ? Vous avez réussi à vous coordonner et à vous répartir les tâches de la conception de votre décoration de salle de mariage ? Voilà déjà un indicateur de votre bon fonctionnement d’équipe !

Accord Parfait
Accord Parfait

4. Vous arrivez à reconnaître les efforts et les erreurs de vos propres parents

S’il est naturel d’être en conflit avec ses parents à l’adolescence, avec l’âge adulte vient le temps de faire le bilan de son enfance, et si possible de reconnaître les efforts fournis par ses parents et de pardonner les erreurs que ces derniers ont pu commettre.

On ne reçoit malheureusement pas de formation à la parentalité et il est évident que des erreurs seront commises le long du parcours.

Qu’elles soient involontaires, qu’elles relèvent de l’ignorance ou de la maltraitance, faire la paix avec son passé ne serait-ce que pour soi-même sera d’une aide précieuse pour accueillir sereinement sa propre maternité.

Si vous avez la chance d’avoir de bonnes relations avec vos parents, n’hésitez pas à leur confier vos doutes et à profiter de leur expérience en matière d’éducation.

Pouvoir compter sur le soutien de ses parents dans sa propre aventure de la maternité vous sera d’une aide précieuse.

Matthieu Constance
Matthieu Constance

5. Vous ne cherchez pas à satisfaire le désir d’autres personnes

Posez-vous simplement cette question : Pourquoi est-ce que je souhaite avoir un enfant ? Répondez-y avec sincérité. Certaines femmes se sentent poussées par leur entourage familial ou social au sens large à être mères.

D’autres peuvent parfois envisager une grossesse pour renforcer leur relation de couple dans une période difficile. Essayez autant que possible de ne pas vous laisser influencer par ce type de pressions.

Ce ne sont pas là les bonnes raisons pour se lancer dans l’aventure de la maternité. Si la question posée au début de ce paragraphe vous amène à penser à d’autres personnes qu’à vous-même au moment d’y répondre, c’est sans doute qu’il vous faut encore mûrir votre projet de maternité.

Sarah Varlet Photographie
Sarah Varlet Photographie

L’engagement que vous vous apprêtez à prendre l’un envers l’autre en vous mariant ouvre un nouveau chemin de vie où vous serez seuls à décider de ce que vous souhaitez pour votre couple, de la même façon que vous avez conjointement choisi votre thème de mariage déterminant l’esthétique de votre événement. Isolez-vous tant que possible des pressions extérieures et faites votre choix sereinement en accord avec vos valeurs.