Jonathan Photography
Jonathan Photography

Certaines causes de force majeure, comme l’actuelle crise du COVID-19, vous mèneront à prendre la décision, triste et compliquée, de devoir reporter votre mariage de quelques mois. Cet imprévu vous inquiète et vous pensez aussi à l'éventuel impact que cela peut avoir sur votre budget. Allez-vous pouvoir récupérer votre argent ? Nous allons tenter de répondre aux questions que vous vous posez en ce moment même.

Que se passe-t-il avec l’argent déboursé ?

Votre priorité doit être avant tout le dialogue avec les prestataires que vous avez engagés pour le jour J afin de parvenir à un juste accord qui bénéficie toutes les parties concernées.

Si votre date n'est pas maintenue à cause du confinement et des mesures prises pour contrer la pandémie du Coronavirus, nous vous conseillons de reporter votre mariage, et non de l'annuler.

De cette façon, vous n’aurez pas à demander le remboursement des frais ou à débourser des sommes supplémentaires puisque votre union sera simplement décalée dans le temps, en fonction des disponibilités de chacun.

Les Petits Papiers
Les Petits Papiers

Pas de nouvelle date ?

Si pour différentes raisons vous ne pouvez trouver une nouvelle date, il est essentiel de négocier avec vos principaux prestataires, comme le lieu de réception ou le photographe, afin de savoir si le remboursement complet de vos dépenses est envisageable.

S'il y a des dépenses précédant le grand jour, par exemple si la dégustation du menu ou la séance de couple pré-mariage ont déjà été facturées, essayez de récupérer une partie cet argent. Dans tous les cas, ce sont des questions à négocier directement avec vos prestataires.

Quelles sont les situations les plus fréquentes ?

Jusqu’à maintenant, la majorité des couples et des professionnels du secteur ont pu résoudre ces contretemps sans difficulté.

En ces moments d’urgence, la solidarité semble heureusement être le maître-mot, et ce pour les mois à venir.

C’est pourquoi nous vous invitions à communiquer calmement avec les différents professionnels en charge de votre jour J. Vous trouverez très certainement la meilleure solution pour tous.

L'instant C
L'instant C

Trouver une nouvelle date, est-ce compliqué ?

Dans la mesure du possible, tous les efforts sont concentrés pour que les mariages concernés par cette crise sanitaire puissent être célébrés la même année, ce qui évitera aux mariés de prolonger l’attente, et leur permettra de retrouver la sérénité une fois la nouvelle date fixée.

Les mariages prévus au mois de mars ou d'avril sont généralement reportés aux mois suivants.

Comment éviter les mauvaises surprises ?

Dans le cadre de cette situation exceptionnelle, il est de l’intérêt de tous d’agir positivement. La prioriété est donnée aux mariages de mars et avril.

Pour ceux-là, il est indispensable d'arriver à des accords dont les conditions soient clairemement stipulées et de négocier afin d’éviter les frais supplémentaires.

Clarifiez la situation, agissez calmement, et ne vous précipitez pas dans vos démarches si votre grand oui aura lieu en juin ou dans les mois suivants.

Mon Bonheur Photos
Mon Bonheur Photos

Plus tôt vous trouverez une solution pour réorganiser votre mariage, ainsi que la partie financière, plus vous serez tranquilles pour affronter le nouveau contexte qui se présente à vous. La joie et l’espoir que suscite en vous l’idée de votre union grandira au fur et à mesure que tout sera réglé, et le stress dépassé. Beaucoup de couples reconnaissent qu’après avoir obtenu une nouvelle date, ils ont retrouvé toute leur motivation.

En cas de doute, n'hésitez pas à contacter notre équipe à cette adresse : help@mariages.net