Julie Lefort
Julie Lefort

En ce début d’année, nous avons plus que jamais besoin de prendre soin de nous. C’est pour cela que nous avons réuni dans cet article quelques propositions. A vous de voir ce qui vous correspond.

1. Être indulgent envers soi-même

Après l’année 2020 que nous venons de passer, ne culpabilisez pas de manquer d’énergie ou d’avoir des difficultés à accomplir certaines tâches.

Vous avez pris du retard dans vos préparatifs de mariage ? Vous avez du mal à vous réjouir ou à retrouver l'espoir? Tout cela est bien normal après les événements que nous avons traversés et que nous traversons encore. L’indulgence, voilà un bon conseil à appliquer en 2021, en évitant de se fixer des objectifs irréalistes et en acceptant ses sentiments avec bienveillance.

O'Scarlett
O'Scarlett

2. Être à l’écoute de ses besoins

En ce début d’année, prenez tout particulièrement le temps d’être à l’écoute de vos ressentis et de vos nécessités.

Veillez à satisfaire autant que possible vos propres besoins et ceux de votre couple. Besoin de contact avec la nature ? Il y a forcément un coin près de chez vous où vous ressourcer si vous ne pouvez pas quitter la ville. C’est peut-être le moment de vous offrir une nuit d’hôtel pour changer de cadre, sans pour cela nécessairement aller trop loin ni dépenser trop d’argent.

N’hésitez pas à vous offrir de petits plaisirs qui égaient le quotidien comme un aliment ou un plat que vous appréciez, une boîte de chocolats sans autre raison que votre plaisir, un bel objet de décoration.

Si vous vous mariez dans les prochains mois, profitez-en pour vous projeter dans cette heureuse perspective en vous lançant dans la confection d’accessoires fait maison, en mettant au point une décoration d’extérieur romantique à base de lampions, etc.

Hyatt Regency Chantilly
Hyatt Regency Chantilly

3. Mettre les injonctions sociales en sourdine

Rien de plus toxique que les exigences extérieures pour votre bien-être personnel. Éloignez autant que possible de votre esprit ces injonctions sociales qui vous imposent un modèle de vie inatteignable et/ou en désaccord avec vos désirs les plus profonds.

Être marié à tel âge, avoir des enfants, avoir un travail épanouissant, une carrière florissante, un certain revenu mensuel, être propriétaire, avoir telle ou telle apparence physique, tirer parti de son confinement en développant des talents gastronomiques, artistiques ou linguistiques, cela suffit !

À chacun son rythme et ses envies, tout particulièrement à un moment où notre futur proche est suspendu à l’évolution d’une pandémie que nous maîtrisons si peu.

Si dans votre entourage certaines personnes exercent une pression négative, c’est le moment d’invoquer l’excuse du confinement pour vous en éloigner ! Si cette pression vient de l’intérieur, faites l’exercice de distinguer vos propres désirs de ce que la société attend de vous.

Le Cocon des Mariées
Le Cocon des Mariées

4. Ne pas négliger sa santé mentale

On parle beaucoup et très naturellement de santé physique, un bon sommeil, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière étant des conseils que chacun entend et essaie d’intégrer à son quotidien. À l’inverse, on parle plus difficilement de santé mentale, même si les mœurs évoluent heureusement, et notamment depuis le premier confinement.

Consulter un psychologue reste malgré tout tabou, une activité semblant être réservée à des personnes en grande détresse, des personnes fragiles, un terme que notre société n’apprécie que très modérément.

Alors qu’il ne nous viendrait pas à l’idée de laisser une plaie saigner, de ne pas soigner une fracture ou une grippe, nous nous laissons trop souvent enfermer dans des pensées négatives, de l’anxiété voire de l’angoisse, sans consulter un professionnel tout aussi apte à soulager ces maux que l’est un dermatologue pour un problème de peau ou un dentiste pour une carie.

BDS Studio
BDS Studio

En 2021, soyons plus attentifs à notre santé mentale, car une bonne forme physique ne suffit pas seule à notre épanouissement à court terme comme à plus long terme. Si vous ne deviez retenir qu’un mot d’ordre pour cette année 2021, ce serait sans doute celui de la bienveillance, en premier lieu envers soi-même.