Les mariés sont inquiets face aux nouvelles tournures de l'épidémie du Covid-19 en France. Après la stratégie de l'automne 2020 axée sur des décisions locales adoptées par les préfets, le gouvernement a fait marche arrière à cause de la dégradation de la situation épidémique dans tout le territoire. Il a finalement déclaré à la mi-octobre l'État d'urgence sanitaire pour tout le pays. Le 24 novembre, Emmanuel Macron s'adressait une fois de plus aux Français pour leur communiquer le calendrier du confinement pour cet hiver. Un calendrier qui continue de subir des modifications au vu des taux d'incidence. 

Mariages.net fait le point sur les répercussions de chaque décision sur les mariages afin de vous permettre d'y voir plus clair.

Seules les cérémonies de mariage sont autorisées 

Selon le Décret n° 2020-15821 du 14 décembre 2020 (modifiant ceux du 16 et du 29 octobre 2020), les cérémonies civiles et religieuses peuvent avoir lieu sous condition. A partir du 3 décembre 2020, les cérémonies religieuses2 ne sont plus concernées par la jauge de 30 personnes maximum mise en place antérieurement. Si la limite du nombre d’assistants est retirée, il faut cependant respecter les conditions suivantes tant dans les lieux de cultes3 qu’à la mairie dans le cadre des mariages et des PACS :  

  • Deux sièges libres entre chaque personne ou unité familiale.
  • Une rangée sur deux doit rester libre. 
  • Port du masque obligatoire dès 11 ans.

A cette date, les restaurants et bars restent fermés ainsi que les théâtres, les salles de jeux et les casinos. 

Couvre-feu avancé partout en France

Le gouvernement a avancé le couvre-feu de 20h à 18h pour l'ensemble du pays. Jusque là, appliqué dans 25 départements, il sera étendu à tout le territoire à compter du samedi 16 janvier 2021, pour une durée minimum de 15 jours. 

A partir du lundi 18 janvier 2021, l'entrée sur le territoire des personnes en provenance des pays hors de l'Union Européenne est soumise à la présentation d'un test PCR négatif et au respect d'une septaine

Etat d'urgence sanitaire déclaré le 17 octobre 2020

Le 17 octobre, la France entière est entrée en état d'urgence sanitaire, soit le niveau le plus élévé de l'échelle et celui comprenant le plus de restrictions pour limiter la propagation du virus et protéger les services de santé. Dans ce but, le gouvernement a décidé d'interdire les rassemblements privés, notamment les mariages. Seules les cérémonies sont autorisées dans les mairies et les lieux de culte, dans le respect des protocoles sanitaires et des gestes barrière.

Mariages.net, soutien du secteur événementiel

Mariages.net collabore depuis des mois et sur divers projets avec l’UPSE, organisme de représentation des prestataires de l’évènementiel privé, pour apporter son aide aussi bien aux futurs mariés qu’aux professionnels du mariage.

Le portail leader du secteur nuptial a également co-signé une lettre ouverte4 adressée au gouvernement sollicitant l’arrêt de l’interdiction des soirées dansantes et de pouvoir aborder toutes les thématiques qui touchent la sphère du mariage dans le contexte actuel.

Mariages.net œuvre également à l’application d’un protocole sanitaire5 adapté à la bonne tenue des mariages sur l’ensemble du territoire national, et à sa diffusion dans les médias, une fois validé officiellement par le gouvernement.

Les mesures supplémentaires adoptées localement ou à échelle nationale, les plus strictes et en rapport avec les festivités de mariage, sont ici détaillées pour vous faciliter la prise de décision sur la tenue ou le report de votre événement. Accès à la carte épidémique, aux liens officiels des préfectures, et zoom sur l'adoption de limitations événementielles, vous trouverez chaque jour l'actualité qui concerne de près votre mariage et son déroulement.