Judith Gerardin
Judith Gerardin

S’il y a bien un sentiment partagé au sujet de la pandémie de Covid-19, c’est celui de l’incertitude. Les futurs mariés en savent quelque chose et sont nombreux à avoir dû repousser leur cérémonie comme leur voyage de noces. La vaccination progressant, l’été 2021 s’annonce quelque peu plus libre en matière de déplacements, bien que tous les pays ne soient pas égaux en la matière et que les règles ne soient pas partout les mêmes.

Catégories de couleur

Pour vous aider à vous y retrouver, le gouvernement a classé les pays du monde en trois catégories : pays verts, pays oranges et pays rouges. Pour chacune de ces catégories, les restrictions et obligations sont indiquées dans le sens « aller » comme dans le sens « retour ».

Dans cet article, nous vous proposons un résumer de ces différentes règles1, afin que vous puissiez savoir si la destination lune de miel que vous envisagez est réellement une option pour cet été.

Emmanuel Cebrero Photographe
Emmanuel Cebrero Photographe

Pays verts

La catégorie « pays verts » concerne actuellement tous les pays de l’espace européen, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Liban, Israël, le Japon, la Corée du Sud et Singapour.

Dans ces pays, le gouvernement français considère que la circulation du virus n’est pas trop active, et que les variants ne sont pas trop préoccupants.

Si vous vous rendez dans un de ces pays, vous n’aurez pas à justifier d’un motif impérieux, le voyage de noces étant donc possible. Vous devrez en revanche vous renseigner quant aux règles du pays de destination concernant les tests et les mesures de quarantaine.

En Europe, la mise en place du certificat numérique européen Covid prévue pour le 1er juillet va bientôt faciliter un peu plus les déplacements. Si vous êtes 100% vaccinés, vous pouvez déjà vous rendre sans test ni quarantaine en Bulgarie, Roumanie, Estonie, Lituanie et Danemark.

Valérie Quéméner Photographe
Valérie Quéméner Photographe

Pays rouges

Actuellement, la liste des pays classés rouges comprend l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Inde, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka, le Suriname, la Turquie et l’Uruguay.

Dans ces pays, le virus du Covid-19 circule de façon active ainsi que des variants préoccupants. Le gouvernement recommande fortement de ne pas se rendre dans tous les pays classés rouges.

Seuls des voyages pour motifs impérieux sont autorisés en direction et en provenance de ces différents pays, ce qui exclut donc les lunes de miel.

RegardIntérieur
RegardIntérieur

Pays oranges

Tous les pays n’entrant ni dans la catégorie verte ni dans la catégorie rouge sont considérés comme oranges.

Cette couleur qualifie des pays dans lesquels le virus circule de façon active mais maîtrisée, et où la diffusion des variants n’est pas préoccupante.

Si vous êtes entièrement vaccinés par un vaccin reconnu par l’EMA2, vous pourrez vous rendre dans un de ces pays ou en revenir sans motif impérieux, sans oublier malgré tout de vous renseigner quant aux restrictions appliquées par la destination envisagée, dont les règles peuvent différer de celles établies par la France.

De façon générale, gardez bien en tête qu’il est important de se renseigner doublement, auprès du gouvernement français comme auprès des autorités du pays où vous envisagez de vous rendre en voyage de noces.

Si vous n’êtes pas vaccinés, la règle du motif impérieux s’applique, et une lune de miel n’est donc pas envisageable. Vaccinés ou non, un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures sont exigés par la France au retour d’un pays classé orange.

M {art} iage Photographie
M {art} iage Photographie

La classification des pays est bien sûr évolutive et il est important de la consulter régulièrement et au plus proche de votre date de voyage, pour obtenir les informations les plus actualisées possible au sujet de votre destination lune de miel potentielle.