Gaëlle Le Berre Photographe

Vous rêvez depuis toujours de la belle robe de mariée que vous porterez le jour de vos noces et de la belle coiffure de mariage réalisée pour l'occasion. Seulement, vous n'avez qu'une vague idée ou de vieux souvenirs du passage à l'église et vous vous sentez un peu perdue... La cérémonie d’union religieuse a lieu après la célébration à la mairie. C’est bien souvent un grand moment d’émotion très attendu mais parfois appréhendé par les mariés à cause du pointilleux protocole à suivre. Pour vous guider, voici la présentation de chaque étape de cette cérémonie.

1. L’entrée à l’église

Les convives attendent à l’entrée de l’église le début de la cérémonie. Ils sont accueillis et pris en charge par des proches des mariés qui leur distribuent le programme de la cérémonie et leur indiquent leur place dans l’église : à droite de l’allée pour les invités du futur époux, à gauche pour ceux de la future épouse.

Les invités doivent se lever lorsque le marié fait son entrée dans l’église au bras de sa mère, dans son magnifique costume de mariage blanc, sur une musique préalablement choisie. Il attend l’entrée de sa future épouse devant l’autel. Le père du marié s’avance ensuite, accompagné de la mère de la mariée. C’est ensuite le grand moment. Sur une musique différente, la mariée resplendissante fait son entrée au bras de son père qui la conduit à son fiancé en traversant l’allée centrale, suivi des demoiselles et des enfants d’honneur.

2. La célébration du mariage

Elle peut prendre 2 formes : 

  • Faire partie d’une messe. Il s’agit du choix le plus courant chez les mariés pratiquants. Cela dure entre 1 heure et 1 heure et quart.
  • Etre une simple bénédiction qui durera environ 30 minutes. C’est l’option choisi si les mariés ne pratiquent pas régulièrement ou si la plupart des invités ne sont pas croyants.

Pics & Motion

3. La bénédiction

Le prêtre prononce quelques mots pour ouvrir la cérémonie. S’en suit une lecture d’un extrait de la Bible par la personne de votre choix puis un chant religieux, le Psaume, auquel tout le monde participe et la lecture de l’Evangile, parole de Dieu, par le prêtre.

L’un des temps forts de la cérémonie religieuse est l’échange des consentements des futurs époux. Le prête leur pose des questions sur l’engagement qu’ils sont sur le point de sceller devant Dieu puis les invite à répéter la formule choisie clôturée par le traditionnel « Oui, je le veux ». Les alliances sont bénies avant l’échange; elles sont le symbole des liens qui unissent les deux individus. Le prête déclare alors le couple mari et femme et l’époux soulève le voile de sa femme pour l’embrasser.

Pour terminer, le prêtre prononce la bénédiction nuptiale, les enfants d’honneur font la quête auprès des invités afin de recueillir des dons, la bénédiction finale choisie par les mariés est prononcée par le prêtre, les mariés et leurs témoins signent le registre puis on leur remet le livret chrétien. Il est assez rare d'avoir le discours de mariage des témoins lors de cette cérémonie religieuse.

Laura Leclair Delord

4. La sortie des mariés

Pour célébrer cette récente union, les enfants d’honneur, les mariés puis les parents et les grands-parents sortent, suivis des invités au son de la musique (religieuse selon le protocole) et de chants festifs. Mais dans la pratique, ce sont les convives qui sortent les premiers et attendent les mariés sur le parvis de l’église pour le traditionnel lancer de riz et la haie d’honneur. Les flashs des appareils photos crépitent pour immortaliser ce beau moment. Vive les mariés !

Pour éviter les incidents, si vous avez choisi de vous marier devant Dieu, prenez bien connaissance de chaque étape du déroulement de la cérémonie religieuse. Êtes-vous prête à lancer votre bouquet de mariée ?