Desi Zaykov Photographie

Vous avez décidé de vous marier à l’église. Vous vous imaginez déjà remontant l’allée habillée de votre belle robe de mariée, tenant entre les mains un précieux accessoire, ce bouquet de mariée que vous avez passé plusieurs semaines à sélectionner. Pour que l’émotion soit au rendez-vous vous avez convoqué vos proches à l’aide de faire-part de mariage à votre image. Parmi ces proches certains rempliront une fonction bien particulière lors de la cérémonie, il s’agit de vos témoins.

Si vous vous posez encore des questions concernant les témoins du mariage religieux, poursuivez votre lecture, nous avons réuni ci-dessous tout ce que vous devez savoir à leur sujet.

Les témoins sont-ils obligatoires ?

Qu’il s’agisse d’un mariage civil ou religieux la réponse est oui ! Vous devrez forcément être accompagnés de témoins lors de votre cérémonie religieuse. Ces derniers doivent attester de votre engagement et signer avec vous les registres de l’église.

Combien de témoins pour la cérémonie religieuse ?

Vous devrez obligatoirement avoir un témoin par personne minimum soit deux témoins en tout. Si à la mairie le nombre des témoins est limité ce n’est pas le cas à l’église et vous pourrez donc vous entourer du nombre de proches que vous souhaitez.

R&S - Photo / Vidéo

Les témoins doivent-il être majeurs ?

Si c’est le cas à la mairie, à l’église rien ne vous oblige à choisir des personnes majeures. Il est cependant recommandé de choisir des témoins suffisamment mûrs pour avoir conscience de la situation et de ses enjeux. Renseignez-vous tout de même auprès de votre paroisse car certaines réclament tout de même des témoins majeurs.

Les témoins sont-ils les mêmes à la mairie et à l’église ?

Il n’existe pas de règle en la matière. Vous pouvez tout autant choisir les mêmes témoins pour la mairie et l’église que choisir des personnes différentes pour chaque événement. Si vous hésitez entre plusieurs membres de votre famille ou plusieurs amis choisir des témoins différents vous permettra de faire participer un plus grand nombre de personnes à votre union.

Justine Hannot Photographe

Quel est le rôle des témoins à l’église ?

Les témoins sont avant tout là pour attester de l’amour et de l’engagement qui unit le marié et la mariée. Ils sont là pour accompagner les mariés au cours de la cérémonie, mais également en amont pendant les préparatifs - aide au choix de la robe de mariée en dentelle, organisation de l’enterrement de vie de célibataire, aide à la logistique du jour J - et après le mariage en tant que soutiens du couple.

Au cours de la cérémonie religieuse, ils se tiendront à proximité des mariés pour témoigner de cet engagement qui se déroule sous leur regard attentif. Ils pourront bien sûr, si les mariés le souhaitent, prononcer un texte d’amour ou se charger de l’une des lectures religieuses. À la fin de la messe, ils viendront signer les registres de l’église à la suite des mariés pour qu’une trace écrite de leur témoignage reste à jamais gravée.

Existe-t-il un protocole particulier pour les témoins ?

Il n’existe pas de règle écrite concernant la tenue ou encore l’emplacement des témoins au cours de la cérémonie religieuse. Si le marié porte un costume de mariage bleu, il pourra souhaiter que ses témoins affichent la même couleur de veste. Les femmes pourront porter une robe de cocktail de la même couleur ou encore la même couronne de fleurs. On peut aussi choisir pour les témoins un petit accessoire en commun pour les distinguer du reste des invités.

Concernant leur emplacement au cours de la cérémonie, ils doivent être à proximité des mariés afin de suivre au plus près les différentes étapes de l’engagement. Ils sont parfois porteurs des alliances et doivent donc pouvoir les remettre facilement aux mariés. Ils s’installent généralement au premier rang de l’assemblée ou de part et d’autre des mariés, si l’église dispose d’une estrade de taille importante au niveau de l’autel.

Instant d'émotion

Les témoins du mariage religieux doivent-ils être croyants ?

Contrairement aux parrains et marraines du baptême, les témoins du mariage n’ont pas besoin d’être eux-mêmes baptisés ni même d’être croyants. Ils peuvent être de confession catholique, d’une autre religion ou même athées. Les témoins du mariage ont en effet un rôle humain plus que religieux auprès des mariés. À vous de choisir les témoins que vous souhaitez, l’important étant qu’il s’agisse de personnes proches et de confiance, susceptibles d’être à vos côtés tout au long de votre vie.

Que vous optiez pour une noce traditionnelle ou un mariage original, les témoins ne pourront manquer à l’appel de votre cérémonie religieuse. N’oubliez pas d’avoir quelques mots pour ces personnes si chères à vos yeux au moment de votre discours de mariage de remerciements.