L’histoire d’amour de Maeva et Lucas commence par une rencontre sur les bancs de l’école et plus précisément de leur BTS. Entre ces deux-là, la complicité est immédiate et évidente. Peu à peu l’amitié et les taquineries se transforment en amour et c’est en mai 2015 que leur histoire débute officiellement.

À partir de là tout s’accélère, emménagement ensemble au bout de quelques semaines de relation seulement et une demande en mariage le 14 février de l’année suivante !

Si certains membres de leur entourage ont pu être surpris par tant de précipitation, Maeva et Lucas sont sûrs de leurs sentiments et se lancent dans deux années de préparatifs pour s’offrir le mariage de leurs rêves qui aura lieu le 30 juin 2018, une date qu’ils ne sont pas prêts d’oublier !

Des mariés bien escortés

Pour vivre cette grande journée de la meilleure des façons, Maeva et Lucas ont pu compter sur leur entourage et notamment un sacré groupe de demoiselles d’honneur et de témoins.

Maeva a ainsi proposé à ses plus proches amies de s’habiller dans des robes vert d’eau tandis que ses témoins porteraient des vêtements rose pâle, à l’image des douces couleurs de ce joli mariage, un petit bracelet de fleurs et dentelle complétant les tenues. Côté homme, les témoins, tous vêtus d’élégants costumes et chaussures brunes, avaient en commun un beau nœud papillon.

Maeva a choisi de porter une robe blanche avec un haut en dentelle et un corsage transparent se poursuivant par une jupe volumineuse en tulle. Pour Lucas, ce sera un beau costume bleu marine accompagné d’un gilet bleu et noir, de bretelles et d’un nœud papillon fleuri pour toujours rester dans cet esprit à la fois chic et champêtre.

Une décoration naturelle dans un cadre chic

Maeva et Lucas ont eu un véritable coup de cœur pour leur lieu de cérémonie, le Château du Maréchal Fayolle, un écrin d’élégance et de romantisme qui ne leur a pas demandé de grands efforts de décoration tant l’endroit était déjà richement ornementé.

Le jeune couple a cependant tenu à personnaliser différents espaces du domaine et notamment les extérieurs en créant par exemple un joli photobooth en bois naturel et toiles ou encore un plan de table en utilisant une vieille roue de char.

Pour le repas, à chaque table son ambiance : dentelle, marguerite, papillon, plume, diamant, or, strass ou encore paillettes, toujours dans ce souci de suivre le fil conducteur chic et champêtre de l’événement. La table des mariés était quant à elle ornée de deux centres de table sous forme de vases hauts contenant une composition florale en forme de boule.

Un événement rythmé d’animations variées

Les mariés et leurs invités sont allés d’émotions en émotions tout au long de ce week-end de mariage débutant par une cérémonie civile le vendredi, se poursuivant par le mariage à l’église et la réception du samedi et s’achevant par un brunch riche en confidences partagées le dimanche.

Les déplacements des mariés ont été rythmés par des morceaux choisis avec soin : « You Raise Me Up » pour l’entrée dans l’église, « All Of Me » pour l’arrivée de Maeva, et « My Everything » pour l’entrée des mariés dans la salle de réception.

Photobooth, jeu des rubans pour le bouquet de la mariée, discours et surprises des proches, ouverture de bal sur un medley et une chorégraphie répétée en école de danse, feu d’artifice surprise offert par l’entourage des mariés, Maeva et Lucas ont été comblés d’amour et d’affection du début à la fin de la journée !