Quand on pense tenue de noce et accessoires, on donne bien sûr la priorité à la robe de mariée, l’élément central et constitutif de son look. On pense aussi aux chaussures, plates ou à talons, à la coiffure de mariage qui viendra sublimer le décolleté, ou encore au maquillage de mariage, touche finale pour rayonner.

Il est vrai qu’on se rappelle alors plus difficilement des protections hygiéniques, un accessoire pourtant indispensable si vous vous mariez au cours de votre cycle menstruel.

Avec une robe pour mariage blanche, une tenue souvent plus cintrée que d’habitude, il est pourtant important de choisir la bonne protection, celle qui vous assurera un maximum de confort, de bien-être et de tranquillité d’esprit.

Ci-dessous plusieurs alternatives.

L’option classique

Si de nouveaux accessoires sont apparus récemment, vous avez sans doute débuté votre parcours menstruel en utilisant les protections hygiéniques couramment mises à disposition des femmes : les serviettes jetables et les tampons.

Avec une robe de mariée sirène ou toute autre tenue particulièrement moulante, un tampon peut s’avérer une bonne solution. Si les serviettes sont aujourd’hui discrètes, on se sentira malgré tout peut-être plus à l’aise avec un tampon.

Ces derniers sont également à recommander aux femmes se mariant en plein été, les serviettes pouvant être une source supplémentaire de chaleur.

Si vous utilisez des tampons, préférez-les bio et pensez dans tous les cas à les changer régulièrement, idéalement sans dépasser les 4 heures, pour prévenir tout risque de choc toxique.

L’option écologique

Si les serviettes hygiéniques jetables et autres tampons bio ont connu un réel essor ces dernières années, offrant des protections à la fois plus confortables, respectueuses de la santé des femmes et de l’environnement, le marché des protections hygiéniques a également vu apparaître de nouveaux accessoires toujours plus écologiques.

Adepte de la nature, des décorations de mariage champêtres, vous êtes soucieuse de votre impact sur l’environnement et cherchez dans votre quotidien des solutions pour limiter votre production de déchets.

Vous pourriez ainsi être intéressée par l’usage de serviettes lavables. Ces dernières fonctionnent comme des serviettes hygiéniques classiques, à la différence qu’elles ne sont pas jetées après utilisation, mais lavées pour être réutilisées. 

Plus simple à utiliser où que vous vous trouviez, la cup est l’une des meilleures options écologiques en matière de protection hygiénique. La coupe menstruelle se place dans le vagin et offre donc comme les tampons une protection discrète, à envisager avec toute sorte de forme de robe de mariée en dentelle. La cup demande malgré tout quelques manipulations au cours de la journée, un point à considérer.

L’option pratique

La culotte absorbante est peut-être l’alternative à la fois pratique et écologique qui vous offrira le plus de liberté à l’occasion de votre célébration de mariage.

Contrairement à la coupe menstruelle, vous n’aurez pas à la vider au bout de quelques heures. Contrairement à une serviette hygiénique, cette protection tient parfaitement en place car entièrement intégrée dans le sous-vêtement.

La culotte menstruelle offre l’équivalent de protection d’environ quatre tampons. On considère qu’on peut ainsi garder la même culotte absorbante pendant une durée de 12 heures, de quoi vous éviter d’avoir à déplacer et replacer votre robe de mariée bustier trop fréquemment au cours de la journée.

Si vous maîtrisez le flux instinctif, vous pourriez même pourquoi pas vous passer de protection hygiénique le jour de votre union. Mieux vaut cependant avoir de la pratique en la matière pour pouvoir profiter pleinement des jeux de mariage et autres activités sans penser sans cesse à ses règles. Il serait dommage de ne pas être pleinement présente pour votre ouverture de bal de mariage originale, l’esprit occupé par des préoccupations que l’on n’a pas envie d’avoir le jour J.