Olivier Pirman
Olivier Pirman

Les concepts de séances photo de couple sont chaque jour plus nombreux, en amont, le jour-même ou après le mariage. La vidéo se démocratise quant à elle peu à peu, et gagne des sphères tout d’abord réservées aux souvenirs sur papier glacé comme c’était le cas de la séance trash the dress. Derrière ce terme anglophone se sache une séance photo un peu particulière. Dans les jours ou les semaines suivant leur union, les jeunes mariés s’habillent de nouveau de leurs tenues de gala, dans le but d’immortaliser ces looks dans un tout autre contexte : celui d’une séance photo sans limite où l’objectif est de mouiller, peindre, salir ou encore brûler ses vêtements de mariés.

Aujourd’hui, cette séance photo décalée se décline en version vidéo. Renseignements ci-dessous au sujet de cette pratique.

Une vidéo trash the dress plutôt que des photos ?

L’univers du mariage compte chaque jour plus de prestataires vidéo, rendant ce souvenir autrefois considéré comme exclusif et très onéreux accessible à un plus large public. Au-delà de la vidéo de mariage à proprement parler, d’autres services et moments privilégiés sont proposés aux futurs mariés, comme c’est le cas du trash the dress vidéo.

Studio La Roze
Studio La Roze

Loin d’être une séance posée, le trash the dress consiste au contraire à se sentir libre de ses mouvements, à oser toutes les poses et les acrobaties, le fait d’abîmer sa robe de mariée n’étant plus un problème, et même fortement recommandé !

Un souvenir vidéo permettra d’apprécier tout le dynamisme de cette séance, ainsi que de profiter d’effets de ralentis, ou encore d’un montage avec musique pour des images toujours plus entraînantes.

Votre vidéo trash the dress pourra s’intégrer à votre film de mariage, comme une conclusion amusante ou un bêtisier à coup de petites séquences glissées dans le générique de fin. Ce film d’un autre genre peut aussi être l’occasion de donner de vos nouvelles aux invités, pendant votre lune de miel par exemple.

À quel endroit tourner votre vidéo trash the dress ?

Tous les lieux sont envisageables pour votre tournage trash the dress, l’idéal consistant malgré tout à sortir du cadre formel d’une salle de réception de mariage. On privilégie ainsi l’extérieur, en pouvant par exemple faire un clin d’œil à sa thématique de mariage.

Lilian Vezin Photographies
Lilian Vezin Photographies

  • Ainsi, si vous vous êtes mariés autour du thème de la mer, c’est l’occasion de plonger tête la première dans le grand bleu.
  • Si vous avez choisi des couleurs automnales, pourquoi ne pas vous enfoncer dans les bois et vous étendre sur un parterre de feuilles ?
  • Pour un mariage faisant la part belle aux flocons de neige, direction les pistes enneigées pour un trash the dress sportif à ski ou sur des luges colorées !

Votre destination de lune de miel pourra aussi être le décor de votre film trash the dress. Embarquez votre vidéaste de mariage dans vos valises, et réalisez une magnifique vidéo souvenir de votre voyage de noces, à envoyer à vos invités pour les remercier de leur participation aux frais de votre séjour.

Quels accessoires prévoir pour sublimer votre film post-mariage ?

Puisqu’il s’agit de salir sa robe de mariée (et son costume), autant y aller franchement ! Armés de pots de peinture, vous pourrez vous lancer dans une bataille de splashs, jusqu’à vous rendre méconnaissables !

Clara Martigny Photographie
Clara Martigny Photographie

Dans un registre un peu plus doux, on se procure de la poudre colorée pour imiter holi, la fête des couleurs de tradition hindoue. Les fumigènes sont un autre accessoire à envisager, pour des images puissantes et décalées de vos looks de mariés.

Quitte à ruiner définitivement vos beaux vêtements de mariage, autant voir les choses en grand ! Avec une vidéo trash the dress, vous conserverez un souvenir toujours plus complet de ce moment partagé à deux.