Mariage

5 mythes qui entourent la demande en mariage

Les traditions du mariage remontent à des siècles en arrière, certaines perdurant à l’identique, d’autres s’adaptant aux mœurs de l’époque. La demande en mariage fait partie de ces coutumes anciennes, pas toujours adaptées au goût du jour.

Jordane Chaillou Photographies

À l’image du lancer du bouquet de la mariée ou de la robe de mariée blanche, de nombreuses coutumes du passé continuent d’être perpétuées dans l’actualité, sans forcément être remises en question. C’est le cas de la demande en mariage qui continue d’être pratiquée de façon relativement traditionnelle aujourd’hui. On a alors tendance à croire que certains des rites inhérents à cette pratique sont obligatoires, incontournables. Dans cet article, nous vous proposons de passer en revue 5 règles de la demande en mariage qui, si elles peuvent bien sûr être observées, peuvent aussi très bien être altérées.

1. Les hommes demandent aux femmes

La tradition la plus ancrée dans les habitudes des couples hétérosexuels est sans doute celle de la demande par l’homme de la main de sa compagne. Bien que la société évolue, il reste très marginal de voir des femmes demander leur compagnon en mariage. Celles qui franchissent le pas se voient parfois opposer un refus de leur compagnon, au prétexte que cette demande leur revient.

Ces femmes font aussi bien souvent face à l’incompréhension de leur entourage, cet acte apparaissant comme peu valorisant, voire même désespéré ! Les traditions du mariage remontent pour beaucoup à l’époque des mariages arrangés, où il ne s’agissait pas d’unir deux personnes qui s’aiment mais deux familles, pour étendre leur influence. Rien n’empêche aujourd’hui en réalité une femme de demander en mariage sa moitié.

Chloé Lebain Photographie

2. L’accord du père de la mariée est indispensable

Moins fréquemment observée que la précédente, la tradition de demander la main de la future mariée à son père a encore cours aujourd’hui, et date elle aussi de l’époque des mariages arrangés où les pères s’entendaient même sans l’avis de leurs enfants, à qui ils désignaient la personne qu’ils épouseraient.

Plus tard, les hommes ont continué de se rendre chez leur beau-père pour présenter leur projet de mariage, afin que ce dernier puisse juger de la capacité morale et financière du prétendant à prendre soin de sa fille.

Aujourd’hui, les couples habitent généralement ensemble avant leur mariage, les familles se connaissent, et il n’y a donc plus vraiment de raison de réaliser cette démarche.

Chapolard Photographe

3. Genou à terre obligatoire

Parmi les images d’Épinal de la demande en mariage romantique, l’homme genou à terre et bague en main à la façon d’un prince charmant a la peau dure ! Les futurs mariés sont en effet nombreux à croire que le genou à terre est un passage obligé pour faire sa demande.

S’il peut s’agir d’un geste émouvant, il faut que ce dernier ait du sens. Inutile de vous agenouiller si cette posture ne vous parle pas, si vous vous sentez mal à l’aise. La plus belle demande en mariage sera celle qui vous ressemble.

La Bohème Décoration

4. Pas de demande en mariage sans bague

La bague de fiançailles est certainement la coutume de mariage la plus ancienne. On estime que cette dernière était déjà présente du temps de l’Antiquité grecque et romaine, certains jugeant même qu’elle remonte à l’époque de l’Égypte antique.

Au Moyen-âge, des anneaux simples, dépourvus de pierres précieuses étaient échangés. Aujourd’hui, la coutume veut que l’on offre un solitaire, une bague pour la demande en mariage composée d’un diamant unique. Pour autant, il est tout à fait possible de demander sa main à son conjoint sans bague.

On pourra remplacer ce bijou par l’accessoire de son choix, ou tout simplement se passer de symbole, les sentiments n’ayant pas besoin de preuve matérielle.

Maison de la Barbe à Papa

5. La demande doit avoir lieu dans un cadre privilégié

Les nombreuses représentations de scènes de demande en mariage au cinéma ou dans les fictions télévisées, l’exemple des célébrités, des mises en scène sur les réseaux sociaux, nous font imaginer que l’événement doit forcément être exceptionnel, se dérouler dans un lieu unique pour une demande en mariage originale.

Non, pas besoin de privatiser une plage ou de réserver un hélicoptère pour poser la fameuse question. Les demandes pleines de chaleur et de spontanéité autour de la table du petit-déjeuner valent tous les décors fastueux du monde !

Till Events by M

Si vous appréhendez l’idée de la demande en mariage car vous craignez de ne pas l’organiser dans les règles, rappelez-vous qu’il n’y en a aucune, simplement celle de votre amour mutuel.

Autres articles qui peuvent vous intéresser