Si vous vous mariez selon les principes de la religion catholique et que vous vous apprêtez donc à vous unir à l’église, il vous faudra connaître le protocole lié à ce type de cérémonie.

Qui entre en premier ? Qui entre en dernier ? Quand dois-je faire mon entrée ? Ce sont des questions que vous êtes en droit de vous poser à l’heure de planifier votre mariage à l’église.

Romain Bayle

En effet, un mariage catholique répond à de nombreux codes, et l’entrée des différents membres de la noce dans l’église en début de célébration ne déroge pas à la règle. Voici de quoi vous éclaircir à ce sujet.

Les invités sont les premiers à faire leur entrée dans l’église. En effet, il faut qu’ils aient le temps de se placer de part et d’autre de l’allée centrale pour pouvoir observer l’arrivée des mariés.

Le marié entre alors au bras de sa mère. Si la mère est décédée ou absente, le marié peut faire son entrée au bras de sa grand-mère, de sa marraine, tante, sœur, témoin ou amie.

FOXAEP

Vient ensuite le tour du père du marié et de la mère de la mariée. Ceux-ci s’avancent ensemble dans l’allée et viennent prendre place de part et d’autre de cette dernière, au premier rang de l’assemblée.

C’est alors au tour des témoins de faire leur apparition. Si possible, ils s’avanceront par paire.

Enfin, c’est à la mariée de s’avancer. Elle arrive à l’église dans une voiture souvent conduite par un membre de sa famille, et s’avance jusqu’à l’autel au bras de son père. Si le père de la mariée est absent, elle peut être accompagnée par son frère, parrain, oncle, témoin ou encore par un ami.

Le cortège pourra être fermé par les enfants d’honneur, qui aideront le cas échéant la mariée à progresser dans l’allée en soulevant sa traîne.