Studio LM

Vous commencez à songer à votre discours de mariage, vous ne savez pas vraiment comment formuler vos voeux et votre imagination vous fait faux bond ? Le cinéma est une grande source d'inspiration.

Qu'il s'agisse de musique, de décor, de costumes mais bien évidement de dialogues, vous trouverez à travers différents films diverses déclarations à vous faire fondre. Pour vous aidez à trouver les bons mots à prononcer dans votre jolie robe de mariée, nous avons sélectionné les dix plus belles déclarations d'amour du cinéma.

Scène 1 : La déclaration – « Quand Harry rencontre Sally »

Harry : « J'adore que tu aies le nez qui coule quand il fait 20 degrés. J'adore que tu mettes une heure et demie pour commander un sandwich. J'adore la petite ride que tu as là quand tu me regardes comme si j'étais un dingue. Et j'adore que tu sois la dernière personne à laquelle j'ai envie de parler avant de me mettre au lit. Et ce n'est pas parce que je suis seul. Et que c'est la Saint-Sylvestre. Si je suis là, moi, ce soir, c'est parce que quand on se rend compte qu'on veut passer le reste de ses jours avec une femme, faut pas traîner des pieds, faut se lancer aussitôt que possible ».

Scène 2 : La lettre de Noah – « N’oublie Jamais »

Noah : "Ma chère Allie, je n'ai pas pu fermer l'oeil parce que je savais que c'était fini entre nous deux. Je ne suis plus amer cependant, parce que je sais que ce que nous avions était réel. Et si nous nous revoyons plus tard, dans nos nouvelles vies, je te sourirai avec joie et je me souviendrai de cet été que nous avons passé entre les arbres, à se connaître et tomber amoureux. L'amour le plus beau est celui qui éveille l'esprit et qui nous pousse à accomplir de plus grandes choses, celui qui attise le feu dans notre coeur et amène la paix de notre âme. Et c'est ce que tu m'as donné. C'est ce que j'espère te donner pour toujours. Je t'aime. A plus tard."

Scène 3 : L’arrivée du prince charmant – « Pretty Woman »

Edward : Et qu’est-ce qu'il se passe après ? quand il a grimpé dans la tour et qu’il l’a délivré ?

Vivian : Elle le délivre aussi et ils partent.

Scène 4 : L’éloge funèbre d’Augustus pour Hazel – « Nos Etoiles Contraires »

Mr Van Houten,

Je suis un mec bien mais un écrivain pourri, vous êtes un mec pourri mais un bon écrivain. Je pense qu'on ferait une super équipe. Ça me coûte de vous demander un service mais si vous avez le temps et visiblement c'est pas ça qu'il vous manque...merci d'arranger ce texte. C'est un éloge funèbre pour Hazel. Elle m'a demandé de l'écrire et depuis j'essaye c'est juste que ça manque de panache. Le truc c'est qu'on veut tous laisser un souvenir derrière nous, mais pas Hazel, c'est différent, elle, elle sait ce qui est important, elle ne veut pas un million d'admirateurs, elle en veut un et elle l'a trouvé. Elle a peut être été aimée par peu de gens mais d'un amour profond. Et n'est-ce pas déjà exceptionnel ? 

Quand elle était à l'hôpital j'ai appris que j'allais mourir mais je n'ai rien dit. Elle était en soin intensif et je suis allé la voir en cachette pendant dix minutes avant de me faire repérer. Elle avait les yeux fermés, elle était pâle et ses mains étaient toujours ses mains, elles étaient chaudes, ses ongles vernis de ce bleu-noir intense. Je les tenais et je me suis forcé à imaginer le monde sans elle, et le monde n'avait plus aucun intérêt. Elle est si belle, elle est si intelligente que soi c'est évident. Elle est drôle sans jamais être méchante. Je l'aime, dieu que je l'aime, j'ai tellement de chance de l'aimer. Dans ce monde on n’a pas le choix, on souffre mais on peut toujours choisir pour qui on souffre. Je suis heureux de mon choix. Et j'espère qu'elle est heureuse du sien.

Ok Hazel Grace ?

Ok...

Scène 5 : La déclaration à l’aide de pancartes – « Love Actually »

Mark (avec des pancartes interposées) : « Avec un peu de chance, d’ici l’année prochaine, je sortirais avec l’une de ces filles… (photos de célébrités), mais pour l’instant, laisse moi te dire, sans espoir particulier, juste parce que c’est Noël (et qu’à Noël on dit la vérité), à mes yeux tu es parfaite. Et mon cœur dévasté t’aimera jusqu’à ce que tu ressembles à ça (photo de squelette).

Scène 6 : Le monologue de – «L'Étudiante»

Valentine : « Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels. Toutes les femmes sont perfides, vaniteuses, artificieuses, curieuses et dépravées. Mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de ces deux êtres si imparfaits et si affreux...C'est dans "On ne badine pas avec l'amour". Scène 2 Acte 5"

Scène 7 : La conférence de presse – « Coup de foudre à Notting Hill »

Le journaliste : Lors de votre séjour ici, on a vu des photos intimes avec un jeune anglais, pouvez-vous nous en dire plus ?

Anna Scott : Il s’agissait d’un ami, nous sommes toujours amis je crois. (...)

William Thacker : Oui, mademoiselle Scott , est ce que l'on pourrait imaginer que vous deux vous deveniez un peu plus que des amis ?

Julia : À un moment je l avais espéré mais maintenant je suis sûre que non. (...)

William Thacker : Je voulais savoir s’il s’avèrait que cette personne (..) si ce monsieur Thacker comprenait qu’il avait été un conard de première et qu’il s’agenouillait pour vous supplier de changer d’avis, est ce que vous pensez que vous changerez d avis ?

Anna : Oui, je pense que oui.

William Thacker : C est une excellente nouvelle, les lecteurs de chasse à court seront parfaitement enchantés.

Le journaliste : combien de temps vous pensez rester en Grande-Bretagne ?

Anna : Toute la vie.

Scène 8 : Vœux de mariage – « Je te promets »

Paige CollinsLéo, je jure de tout faire pour t’aider à aimer la vie, de toujours t’entourer de tendresse, et de cultiver la patience que l’amour commande. De parler quand les mots sont nécessaires, et quand ils ne le sont pas de partager le silence. Je jure d’accepter que tu détestes le gâteau au fromage, de vivre au rythme des battements de ton cœur et de toujours le tenir au chaud.

Leo CollinsWahou, t’as... placé la barre très haute. T’as vraiment écrit tes vœux sur un menu ?

Paige Collins : Oui, pourquoi ?

Leo CollinsJe jure de t’aimer comme un fou, et ce à tout moment, exactement tel que tu es. Je fais le serment de ne jamais oublier que c’est un amour qu’on ne rencontre qu’une fois dans une vie et de toujours savoir au plus profond de mon âme que quelque soit les montagnes qui pourraient peut-être nous séparer, nous saurons retrouver le chemin qui nous mène à l’autre.

Vous venez de découvrir un éventail de déclarations d'amour drôles, tristes, mais toujours chargées en émotions...vous avez sans doute été séduite et l'une d'entre elles vous encourage à reprendre le même style ? N'hésitez pas plus longtemps et plongez-vous dans vos souvenirs d'amour et vous réaliserez la plus belle déclaration avec la même ferveur que nos personnages du cinéma.

On peut passer beaucoup de temps dans les préparatifs comme par exemple avec sa décoration de mariage, mais ce genre d'attention n'est pas à négliger, bien au contraire elle pourrait devenir l'un des moments forts de ce mariage original que vous préparez depuis si longtemps.