Noël Doizi Photographie

Vous n’avez qu’une hâte, retrouver vos meilleures copines dans leurs belles robes de soirée et tous vos amis habillés pour l’occasion d’élégants costumes de mariage afin de partager avec eux votre bonheur et faire la fête jusqu’au bout de la nuit ! Vous tenez à organiser un mariage original alors pour que vos proches profitent pleinement de chaque instant, vous avez décidé de mettre à leur disposition un service de baby-sitting.

Si vos propres enfants et ceux de vos invités sont eux aussi conviés à votre noce, il est en effet judicieux de prévoir quelqu’un pour s’en occuper afin que les adultes puissent faire la fête sans la moindre tracasserie.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à choisir votre garde d’enfants et à mettre en place ce service bien particulier à l’occasion de votre grand événement.

1. Calculer le nombre d’enfants

Pour bien organiser votre service baby-sitting, commencez par faire le point sur le nombre d’enfants qui seront présents le jour de votre noce. On conseille généralement de compter un adulte responsable pour 5 enfants en bas âge, un animateur pour 10 enfants lorsque ces derniers sont un peu plus âgés et autonomes.

Cela permettra à vos proches d’éviter de retrouver leurs petits suspendus à leur robe de soirée longue ou en train de poser leurs mains recouvertes de sauce sur leur costume de mariage blanc ! Pensez qu’il vous faudra prévoir une garde d’enfants pour les petits jusqu’à 12 ans environ. Au-delà de cet âge, il est possible d’intégrer les adolescents à la même réception que celle des adultes.

Laure Boyer

2. Choisir une personne de confiance

Une fois le nombre d’enfants établi, vous saurez combien de personnes il vous faut engager pour remplir cette tâche. Vous pouvez vous tourner vers quelqu’un de votre entourage, un baby-sitter à qui vous avez l’habitude de faire appel au quotidien.

Vous pouvez aussi opter pour un professionnel diplômé ou encore une entreprise spécialisée dans l’animation de mariage pour enfants en sachant que leurs tarifs seront plus élevés. N’hésitez pas à faire fonctionner le bouche à oreille pour trouver la perle rare. Les propriétaires de votre lieu de réception ou votre wedding planner pourront peut-être vous recommander une personne de confiance.

Rencontrez impérativement la personne présélectionnée avant de l’engager pour voir si le courant passe entre vous et si vous sentez que vous pouvez lui faire confiance. Posez toutes vos questions, renseignez-vous sur l’expérience de la personne envisagée, demandez-lui si elle possède un diplôme de type BAFA ou une formation aux premiers secours, un vrai plus pour encadrer un groupe d’enfants.

Charles Hermand Photographie

3. Prévoir le programme en amont

Entendez-vous avec votre baby-sitter quant au programme des enfants pour la journée. Si vous faites appel à une société spécialisée, ces derniers prendront généralement en charge la logistique de A à Z. Si vous avez choisi un professionnel indépendant, mettez au clair les tâches qui lui reviennent et celles dont vous devrez vous charger.

Vous devez en effet savoir s’il vous faut prévoir quelques idées de jeux de mariage pour les petits ou si votre baby-sitter se charge d’apporter coloriages, jeux de société, DVD et autres divertissements. Précisez avec lui les différents temps de la journée, animation, repas, lecture, coucher, et tout ce qu’il devra gérer par lui-même.

De votre côté, prévoyez un espace dédié aux enfants, un repas, des friandises, une jolie décoration de table de mariage colorée, et surtout quelques matelas et coussins pour les plus petits qui pourront se reposer en attendant leurs parents.

R&S - Photo / Vidéo

4. S’entendre sur les horaires et tarifs

Renseignez-vous dès le départ sur les tarifs de votre baby-sitter et indiquez le nombre d’heures de présence envisagé. Comptez en moyenne 12 euros de l’heure pour un professionnel indépendant et au moins le double pour une entreprise spécialisée. Si vous faites appel à un indépendant, vous devrez certainement aussi prendre en charge ses frais de déplacement, voire d’hébergement en fonction de ses horaires de travail. Il est généralement convenu que les mariés prévoient également le repas de leurs nounous.

Si vous comptez engager votre professionnel de la garde d’enfants tard le soir, renseignez-vous sur d’éventuels tarifs de nuit qui peuvent être plus élevés (autour de 15 euros par heure en moyenne). Si le nombre d’heures de présence envisagé est particulièrement important, essayez de convenir d’un forfait avec votre prestataire.

Lenoir Damien

Les parents, rassurés par la prise en charge de leurs enfants, seront ainsi pleinement avec vous, attentifs et disponibles pour participer aux jeux de mariage prévus à leur attention ou encore pour écouter avec émotion votre discours de mariage de remerciements.