Coraline Salgueiro
Coraline Salgueiro

Vous avez le souci du détail est c’est ainsi que vous avez choisi avec le plus grand soin les ornements qui accompagneront vos tenues de noce, robe de mariée et bien sûr aussi costume de mariage. Il n’est donc pas étonnant qu’à l’heure de mettre au point la décoration de mariage de votre événement vous soyez attentifs aux moindres recoins de votre réception.

Un bon moyen d’habiller un petit espace lounge tout en lui donnant une fonction pratique consiste à y installer un livre d’or. On entend par là aujourd’hui un registre dans lequel on inscrit un message, où on témoigne de son passage.

Mais au fait, connaissez-vous l’histoire de ce livre de félicitations et ses nouveaux usages ? Pour en savoir plus, c’est par ici !

Les origines du livre d’or

Marine Nunez Photographie
Marine Nunez Photographie

Par opposition au livre de doléances, le livre d’or sert comme on l’a évoqué à apporter son soutien, à laisser un message positif, à féliciter.

Loin de l’usage que les personnes ayant répondu oui à vos invitations de mariage pourraient en faire aujourd’hui, le livre d’or était à l’origine une liste officielle de toutes les grandes familles d’une ville, et plus précisément un registre dans lequel on inscrivait en lettres d’or le nom des nobles d’un même État, une pratique particulièrement courante dans la République de Venise.

Sous le régime de la Restauration en France (1814-1830), le livre d’or était un registre consignant les noms des pairs de France, soit les membres de la Chambre des pairs ou chambre haute du Parlement.

On a aussi pu parler de livre d’or pour désigner des registres de guerre. C’est le cas du registre des Morts pour la France de la guerre de 1914-1918, dont la fonction est à la fois commémorative et glorificatrice. Ces livres d’or ont été mis en place à la suite d’une loi datant de 1919.

Il semble que l’usage du livre d’or se généralise en France à partir des années 1920. En Belgique, on trouve trace du premier livre d’or de la ville de Bruxelles en 1843.

Le terme de livre d’or est de tout temps associé à une notion de registre, de témoignage. Au Sénat, la salle du livre d’or est une pièce dédiée au témoignage de la décoration d’origine du Palais, un décor datant de l’époque de Marie de Médicis. Quel que soit son usage, ce terme est toujours lié à une idée de mémoire.

Le livre d’or aujourd’hui

Aude Arnaud Photography
Aude Arnaud Photography

Très courant dans les réceptions de mariage, le livre d’or fait partie des objets de papeterie les plus populaires du secteur nuptial au même titre que les faire-part créatifs. Dans l’actualité, le livre d’or est un registre utilisé tant dans le privé que le public.

Il est notamment très employé par les mairies, les municipalités et autres lieux institutionnels et associatifs. Les musées et autres lieux culturels mettent également ce type de carnet à disposition de leurs visiteurs.

On trouve des livres d’or dans des hôtels, des restaurants, mais aussi en tant que témoins d’événements ponctuels tels que des conférences.

Comme dans le domaine des livres, le support physique n’est pas prêt de tirer sa révérence. Le papier est toujours fortement plébiscité par les institutions publiques et privées comme par les futurs mariés qui n’hésitent pas à choisir un livre d’or à l’esthétique en rapport avec leur thème de mariage. Il existe cela dit des livres d’or numériques, simples ou interactifs, avec possibilité d’ajouter des photos et des messages vidéo.

Les formats du livre d’or

Aureus Media - Yannick Billioux
Aureus Media - Yannick Billioux

Le format classique du livre d’or est celui d’un registre, un livre précieux à la couverture de satin, de toile, imitation cuir, ou encore recouvert de velours ou de soie. L’intérieur est lui aussi composé de matériaux nobles, des feuilles de papier épaisses de qualité.

Aujourd’hui, les futurs mariés ont plus facilement tendance à se tourner vers des carnets fantaisie. Ils mettent ainsi à disposition de leurs proches un livre d’or de mariage original accompagné d’accessoires inspirés de la tendance scrapbooking : feutres colorés, paillettes, washi tape, gommettes, appareil photo polaroïd, etc.

Comme on l’a vu, le livre d’or peut se présenter au format numérique. Vous en trouverez un exemple sur Site de mariage gratuit que Mariages.net met à votre disposition et qui comporte un livre d’or prêt à l’emploi, facile d’accès et d’utilisation pour vos convives.

On trouve aujourd’hui de nombreuses alternatives au livre d’or classique qui n’a pas besoin d’être présenté sous forme d’un carnet. C’est le cas de feuilles volantes ou de photos polaroïd sur lesquelles on inscrit son message avant de l’accrocher le long d’une corde à linge.

On peut aussi inviter ses proches à noter leur message de félicitation sur un petit papier qu’ils enrouleront autour d’un bonbon ou accrocheront à un sachet de thé. L’arbre à empreintes est lui aussi une alternative très populaire au carnet.

On peut considérer le livre d’or comme une animation de mariage à part entière. C’est d’autant plus vrai si vous mettez des accessoires à disposition de vos invités pour qu’ils s’amusent à décorer leur message. N’oubliez cependant pas de prévoir des jeux de mariage de groupe, des activités plus dynamiques, notamment pour que les enfants invités à votre événement se dépensent !