Laurine Bailly
Laurine Bailly

La date de vos faire-part de mariage ? Une journée prévue pour dans quelques semaines ou quelques mois, à un moment où le virus Sars-CoV-2 sera très certainement encore une réalité. Cela ne vous empêche pas pour autant de vous préparer, et notamment de dénicher une robe de mariée à la hauteur de vos espérances, un costume de mariage élégant et parfaitement taillé.

Les préparatifs du jour J, cela ne concerne pas que les mariés, et les invités sont bien sûr eux aussi à prendre en compte dans l’organisation de ce grand événement. C’est d’autant plus vrai dans le contexte actuel, la pandémie de coronavirus pouvant faire craindre à vos proches des risques de contagion au cours de ce rassemblent d’individus qu’est le mariage.

Les plus jeunes ne sont pas épargnés par la Covid-19, bien qu’ils développent plutôt des formes moins sévères de la maladie. On peut malgré tout estimer utile de prendre des précautions les concernant, ne serait-ce que pour protéger les enfants à la santé fragile, ceux qui présentent des maladies chroniques.

Plutôt que d’oublier les plus petits à l’heure d’envoyer vos invitations de mariage, tenez compte de ces quelques points qui rassureront leurs parents.

CélEye Photographies
CélEye Photographies

Les règles concernant le port du masque

Depuis le 20 juillet, le port du masque a été rendu obligatoire dans tous les lieux publics clos. Si ce n’est normalement pas le cas de votre lieu de réception, s’agissant d’un événement privé, il faudra en principe prévoir un masque à la mairie comme dans le lieu de culte où vous célèbrerez votre union.

Concernant les enfants, ce n’est qu’à partir de 11 ans qu’ils sont tenus de porter un masque. Vous pouvez cependant estimer qu’il vaut mieux aussi protéger les plus petits, à partir du moment où ils sont capables de se servir d’un masque sans que cela ne représente un danger.

Clara Martigny Photographie
Clara Martigny Photographie

Un lavabo adapté aux plus jeunes

Les enfants, ça courre, ça tombe, ça joue, ça profite pleinement des jeux de mariage originaux organisés à leur attention, et ça ne pense pas en permanence à l’endroit où ses mains ont bien pu traîner.

Il est donc important de prévoir un point d’eau facilement accessible où ils seront invités à se laver les mains régulièrement.

Si le lieu de réception ne possède pas de salle de bain à la taille adaptée à ce jeune public, pensez à prévoir des marchepieds pour aider vos petits invités à garder les mains propres. N’hésitez pas à en profiter pour choisir des marchepieds, savons et serviettes aux couleurs de votre thème de mariage.

Un coin enfant supervisé

Vous comptiez sans doute déjà installer un espace de jeu et de détente pour les enfants de vos invités. Vous avez d’ailleurs peut-être prévu quelques animations de mariage dédiées aux plus petits pour les divertir tout au long de cette journée plutôt pensée pour un public adulte.

Afin que ce coin enfant ne se transforme pas en anarchie de la distanciation sociale, prévoyez un ou deux adultes pour superviser. Ces derniers devront être masqués et s’assurer qu’ils ont les mains désinfectées. Ils encourageront pour leur part les enfants à respecter les règles d’hygiène élémentaires.

Catalin Vutcariov
Catalin Vutcariov

Un agencement de table sécurisé

Si vous avez prévu un menu de mariage original et savoureux pour les adultes, vous comptez sans doute aussi réunir les enfants autour d’une table pour qu’ils profitent eux aussi d’un bon repas.

Dans ce cas-là, prévoyez une table suffisamment vaste pour que les enfants ne soient pas trop serrés, voire deux ou trois tables où répartir les enfants en fonction de leur tranche d’âge.

Préférez les portions individuelles aux grands plats dans lesquels tout le monde vient piocher. Prévoyez encore une fois un ou plusieurs adultes pour superviser.

Un nombre limité de convives

Le meilleur moyen de respecter les règles de sécurité actuellement en vigueur consiste à réduire le nombre de ses invités. Qui dit moins d’invitations lancées dit par la même occasion moins d’enfants présents le jour J, sans doute encore la façon la plus efficace d’éviter les risques de contagion.

Certes, le jour J que vous imaginiez depuis plusieurs années sera légèrement altéré par le contexte actuel. Cela n’empêche pas pour autant de profiter des plaisirs de ce grand événement, comme d’arborer un ravissant bouquet de mariée, l’ornement traditionnel par excellence, de compléter sa tenue de noces d’une boutonnière, d’un nœud ou encore d’un bel accessoire de mariage pour cheveux.