Mariage

Reportage à la Ian Weldon : photos décalées dans les coulisses du mariage !

Tour à tour militaire, laitier, laveur de vitres, camionneur, Ian Weldon est venu à la photographie sur le tard. Basé à Newcastle, il est devenu en quelques mois un célèbre non-photographe de mariage, de par son approche artistique marginale.

Vous n'avez pas encore de photographe ? 📷
Demandez des infos et tarifs de Photo aux entreprises les plus proches 

Anaïs Armelle Guiraud

Les reportages de mariage sont de plus en plus empreints d’un style affirmé, celui du photographe, que les mariés contactent en connaissance de cause pour obtenir un certain type de souvenirs de leur célébration. C’est particulièrement le cas d’Ian Weldon, un photographe britannique pour qui le reportage de mariage est l’opportunité d’une démarche artistique. Passionné d’histoire de la photographie, Ian Weldon s’est fait connaître par ses photos de mariage intimes, sans hiérarchie des moments importants, témoin de toutes les émotions et de tous les petits à côtés en marge du traditionnel reportage photo.

Sabrina K Photographie

Sa rencontre avec le célèbre photographe documentaire Martin Parr lui permet d’affirmer son approche créative du reportage de mariage, et d’exposer pour la première fois en solo en 2019 sous le titre : « I Am Not A Wedding Photographer ». Tentés par le style Ian Weldon pour votre reportage photo ? Voici 3 clés de son travail.

1. Spontanéité

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ian Weldon (@ianjweldon)

Commençons par ce que vous ne retrouverez pas dans les reportages de mariage d’Ian Weldon : des photos des mariés face à l’objectif, des portraits léchés, en un mot ou plutôt en deux, des poses. Le photographe britannique saisit les mariés et leurs invités sur le vif, sans qu’ils s’y attendent, et sans attendre non plus que ces derniers soient dans un mouvement qui les avantage.

Maxime Desessard Photographe

Grimaces, gâteau plein la bouche, baisers langoureux, confettis dans les yeux, Ian Weldon aime saisir ce qui sort du cadre et des convenances, ce qui se passe d’habitude en dehors de l’objectif du photographe.

Laura Saulmier Photographe

Les sujets regardent rarement droit devant eux, ils sont immortalisés dans des scènes simples et quotidiennes, bien loin de l’esthétique raffinée des célébrations de mariage.

2. Angles décalés

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ian Weldon (@ianjweldon)

C’est un certain désordre qui sert de fil conducteur aux reportages de mariage d’Ian Weldon. Une anarchie maîtrisée règne dans ces clichés où le ménage n’a pas été fait pour présenter un décor irréprochable au sein duquel les mariés, toujours impeccables, se détacheraient avec grâce. Ian Weldon n’hésite pas à couper un bout de tête ou de jambe, à faire pencher l’objectif, à immortaliser un visage masqué par un pot de fleurs, à laisser passer une manche ou une tête floutée devant les mariés.

Camille Poublang

Les mariés sont en effet décentrés du reportage photo. Il faut parfois les chercher sur le cliché dont ils sont loin d’être toujours les protagonistes ou l’élément le plus remarquable. Par devant, par derrière, le portrait des mariés est attaqué de toutes parts pour apporter aux prises de vue cet angle décalé si caractéristique du travail du photographe de Newcastle.

Olivier Lafon Telmaprod

Les mariés sont même parfois représentés de dos, comme dans cette scène très caractéristique du style Ian Weldon, où le marié, assis avec un proche à la table d’honneur, regarde sur son Smartphone une compétition de Formule 1, la mariée installée à ses côtés.

3. Coulisses

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ian Weldon (@ianjweldon)

Plus que le déroulé officiel de la journée de mariage, ce sont bien les coulisses qui intéressent tout particulièrement Ian Weldon, les à-côtés, les petits moments de vie dans leur banalité que le photographe entend placer au centre du reportage, au même titre que l’échange des anneaux ou la découpe du gâteau.

Maxime Desessard Photographe

Ian Weldon se concentre sur tout ce qui est d’habitude exclu d’un reportage de mariage : des cheveux lavés à la hâte dans la salle de bain, le marié dans sa cuisine, repassant d’un bras son costume et tenant dans l’autre un enfant, la mariée en peignoir avalant un peu de nourriture à la hâte, les mariés s’embrassant entre deux portes, dans la salle d’attente impersonnelle d’une mairie, des enfants qu’on accompagne aux toilettes, une chambre d’hôtel encombrée de valises et de vêtements où on se prépare dans la confusion.

Eric Arrachart

Plus qu’un reportage de mariage classique, certains photographes sont prêts à vous proposer une approche très personnelle et artistique. Pourriez-vous être séduits par ce parti pris ?

Vous n'avez pas encore de photographe ? 📷
Demandez des infos et tarifs de Photo aux entreprises les plus proches 

Autres articles qui peuvent vous intéresser