OK Photo

Vous êtes très attachée au mariage et aux coutumes qui l’entourent. C’est pour cela que vous ne pouvez vous imaginer sans une robe de mariée blanche pour le grand jour. Vous tenez aussi absolument à garder entre vos mains tout au long de la cérémonie un beau bouquet de mariée. Quant à la soirée elle devra obligatoirement être rythmée par une série de discours de mariage comme le veut la tradition.

Si vous comptez respecter un certain nombre de coutumes au cours de votre cérémonie et de la réception, allez-vous suivre la tradition jusqu’au coucher ? La nuit de noces est en effet elle aussi associée à diverses croyances et rituels.

Découvrez les mœurs d’hier et d’aujourd’hui et soyez bien sûrs de vous avant de vous décider à les respecter !

Les traditions d’hier

La nuit de noces existe depuis l’Antiquité et elle a de tout temps été rattachée à des coutumes diverses et variées. En voici quelques-unes qui n’ont plus cours de nos jours :

  • 1. L’annonce au village

Au Moyen Âge, il était courant d’annoncer la nuit de noces à tout le village en circulant parmi les ruelles. La mariée devait ensuite retirer l’ensemble de ses vêtements en compagnie de ses demoiselles d’honneur avant de rejoindre son mari dans leur chambre.

  • 2. La séparation pendant trois jours

Une autre tradition ancestrale voulait que les époux doivent attendre trois jours après leur union avant l’acte sexuel. Ils n’étaient alors pas autorisés à se parler ni même à se regarder. Ces trois journées étaient consacrées à la prière : une journée pour Dieu, une pour la Vierge Marie et une pour l’enfant Jésus.

  • 3. La rôtie

Au XIXème siècle, on obligeait les époux à avaler une mixture concoctée par les invités. Ceux-ci décidaient alors de rendre le breuvage plus ou moins agréable pour faciliter ou au contraire retarder l’union sexuelle des mariés. La rôtie est l’ancêtre de l’animation de mariage que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de pot de chambre.

Valiseo

Les traditions d’aujourd’hui

Même si elles sont quelque peu tombées en désuétude elles aussi, voici les traditions de la nuit de noces que respectent encore certains mariés d’aujourd’hui :

  • 4. La soupe à l’oignon

Les invités les plus proches des mariés (généralement les témoins et demoiselles d’honneur) préparent une soupe à l’oignon qu’ils viendront déguster avec le jeune couple, soit en les réveillant en pleine nuit soit au petit matin. Voilà une idée d’animation de mariage qui ne plaira pas aux gros dormeurs ! Cette coutume permet en revanche de profiter d’un moment intime et convivial avec ses amis les plus proches après une soirée en grand nombre.

  • 5. Le pot de chambre

Les mariés rejoignent le lieu de leur nuit de noces normalement tenu secret. Un groupe d’invités sera chargé de préparer une mixture dans un pot de chambre à faire avaler aux mariés. Celle-ci est censée se composer des restes de la soirée et peut comporter de l’alcool et/ou de la nourriture.

Certains choisissent d’y mettre des bananes, du chocolat fondu et du champagne. Si les convives parviennent à retrouver les mariés ils pourront alors les réveiller et les obliger à consommer cet étonnant mélange. Une idée de jeu de mariage qui ne plaît pas à tout le monde, et on les comprend !

  • 6. La maison sens dessus dessous

Parmi les rituels étranges de la nuit de noces, on trouve aussi cette pratique qui consiste pour les convives à se rendre chez les mariés en leur absence et à mettre le bazar. Changer les meubles de place, déplacer des affaires d’un placard à l’autre, installer une drôle de décoration, voilà autant de pratiques possibles au cours de la nuit de noce. Les mariés risquent de regretter d’avoir envoyé des invitations de mariage !

Papier Plane Press

Que vous envisagiez une noce classique ou un mariage original rien ne vous empêche de faire évoluer les traditions et de définir vos propres rituels pour qu’ils vous correspondent vraiment. Pensez à prévoir des jeux de mariage au cours de la réception pour éviter que vos convives ne transforment votre nuit de noces en terrain de jeu !