Olivier  & Anne-Emilie
Mariage de Olivier & Anne-Emilie

Vous avez envie de respecter l’esthétique traditionnelle du jour J. C’est ainsi que vous choisirez une belle robe de mariée de couleur blanche pour vous unir à l’homme de votre vie qui pour sa part sera vêtu d’un élégant costume de mariage. Vous ne manquerez pas non plus de composer un bouquet de mariée de fleurs fraîches pour compléter votre tenue.

Vous qui aimez les rites et coutumes et comptez bien les mettre à l’honneur de votre grand jour serez sans doute curieux de découvrir les traditions d’autres pays. Aujourd’hui, rendez-vous en Irlande pour en savoir plus sur les us et coutumes de mariage de l’île verte.

1. La robe bleue

Si la plupart des femmes irlandaises choisissent aujourd’hui de porter une robe de mariée en dentelle de couleur blanche, une coutume ancestrale voulait que la mariée soit vêtue d’une robe bleue. Cette teinte était en effet le symbole de la pureté et de l’innocence et elle était donc privilégiée pour la tenue des jeunes filles le jour de leur noce.

KR Agency
KR Agency

2. L’anneau de Claddagh

Vous voulez réaliser une demande en mariage originale ? Munissez-vous d’un anneau de Claddagh. Cette bague traditionnelle irlandaise se présente sous forme de deux mains entourant un cœur surmonté d’une couronne. Ce bijou se transmet généralement de mère en fille.

On le porte à la main droite la pointe du cœur vers les ongles lorsqu’on est célibataire, la pointe en direction du poignet lorsque son cœur est pris. On placera sa bague à la main gauche, la pointe vers l’ongle pendant les fiançailles, la pointe vers le poignet une fois mariée. L’anneau aurait été forgé il y a 300 ans par un homme originaire de Galway séparé de sa bien-aimée pour être réduit en esclavage dans une orfèvrerie.

3. Les porte-bonheur du jour J

Comme dans d’autres pays anglophones, les femmes irlandaises associent à leur robe de mariée bustier un accessoire neuf, ancien, bleu et emprunté pour se porter chance. L’objet ancien pourra être un penny irlandais glissé dans la chaussure.

On recommande également aux mariés de porter un fer à cheval en guise de porte-bonheur. La tradition ayant évolué, on n’est plus obligé de porter cet accessoire volumineux sur soi, il peut par exemple servir d’élément décoratif à l’occasion de la cérémonie.

Angélique Jeanrot Photographe
Angélique Jeanrot Photographe

4. Les mains nouées

Une coutume celtique veut que l’on noue ensemble les mains des mariés au cours de la cérémonie afin de symboliser leur union et leurs vies qui s’unissent l’une à l’autre. On parle alors de handfasting et on utilisera une cordelette ou si l’on préfère un ruban de couleur pour pratiquer ce rite.

5. Danser les pieds au sol

Les us et coutumes irlandais ont souvent attrait aux esprits maléfiques et autres croyances magiques. C’est ainsi que l’on recommande à la mariée de danser les pieds au sol tout au long de la soirée de noce.

On craint en effet que si elle soulève ses pieds, des fées maléfiques puissent s’emparer d’elle. Les fées sont réputées pour être attirées par les belles choses qu’elles souhaitent subtiliser. La mariée étant la reine de la fête, elle serait donc la première visée !

Fanny Combes Photographie
Fanny Combes Photographie

6. La cloche comme cadeau de mariage

À la recherche d’une idée de cadeau de mariage original pour vos proches ? Optez pour des petites cloches ! La coutume irlandaise veut que l’on offre des cloches aux mariés pour bénir leur union et éloigner d’eux les mauvais esprits.

Vous pouvez également décider d’offrir des petites cloches à vos convives qui les feront retentir à la fin de la cérémonie ou lors de votre entrée dans la salle de réception.

7. La demande en mariage les années bissextiles

Une vieille croyance irlandaise consiste à penser que les femmes ne peuvent demander la main de leur compagnon que les années bissextiles. Sainte Brigitte, sainte patronne des irlandais aurait demandé à Saint Patrick la permission pour les femmes de faire leur demande aux hommes.

Ce dernier aurait accepté à condition que les demandes ne puissent être réalisées que tous les 7 ans. Sainte Brigitte aurait alors obtenu un délai de 4 ans en s’appuyant sur le système des années bissextiles.

Antoine Borzeix
Antoine Borzeix

Vous avez décidé de mettre la culture irlandaise à l’honneur de votre jour J ? Alors allez puiser des idées de jeux de mariage du côté des traditions de ce beau pays. Nul doute que vos invités apprécieront de découvrir des jeux de mariage différents de ceux dont ils ont l’habitude.