Parmi tous les préparatifs de l’organisation de votre mariage, le choix des témoins est celui où vous devez tomber d’accord et arrive toujours le «  euh, c'est-à-dire que ça ne me convient pas » ou «  je n’ai pas trop envie qu’il soit témoin à notre mariage ». Il s’agit d’un sujet délicat car beaucoup espèrent être choisis comme témoins, mais comme le dit le refrain, «  il n’y a pas de place pour tout le monde ». Je vous donne quelques petits conseils sur le choix de vos témoins, en espérant vous aider !


•    Faites votre choix sans pression, les noms commencent à vous venir et le meilleur est de les noter dans le cahier où vous notez tout ce qui concerne le mariage. Ne vous laissez pas emporter par le fait que ce soit votre meilleur ami, que le fils d’untel est votre filleul et ainsi de suite. Il s’agit d’être témoin de votre mariage, il ne faut pas accorder cet « honneur » en compensation d’autre chose mais parce que vous le souhaitez vraiment.


•    Il faut deux témoins pour la cérémonie civile ainsi que la cérémonie religieuse. Vous pouvez toujours en choisir plus si vous ne parvenez pas à n’en choisir que deux, ils ne doivent pas être trop nombreux car la cérémonie s’éterniserait au moment des signatures.


•    Mettez-vous d’accord sur le choix. Ce sont les témoins des deux mariés, le «  j’en choisis un et toi l’autre » peut faire que l’un des élus ne soit pas du goût d’un des deux. Il s’agit de votre mariage, tout doit donc être parfait et à votre goût.

 


•    Si vous choisissez deux membres d’un même groupe, comme par exemple une bande d’amis, il serait bien de donner les raisons de votre choix car s’il s’agit d’un grand groupe, il y aura toujours quelqu’un de froissé. La formule typique «  on vous apprécie tous tellement que nous avons tiré au sort et c’est tombé sur untel » fonctionne très bien.


En définitive, le choix des témoins doit être plaisant et même amusant, afin d’être tranquilles.