Durant la Renaissance et l’âge d’or de la cour de Louis XIV, rien n’était tant prisé que la peau blanche. C’était alors une marque de raffinement et de noblesse, puisque seuls les paysans, qui travaillaient durement aux champs étaient bronzés, traduisant ainsi jusque sur leur peau la misère de leur quotidien.

Louis XIV entretenait ainsi la blancheur de sa peau à grand renfort de poudre de riz. Plusieurs siècles plus tard, la mode s’est totalement inversée, et c’est aujourd’hui le teint halé qui fait fureur. En vue de votre mariage, vous avez certainement envie d’être débordante de vitalité et d’avoir une belle peau bronzée. Comment faire si vous êtes plutôt pâle, et que le soleil ne veut pas vous prêter main forte ?

Il y a quelques temps, nous vous avions proposé un article traitant des différentes manières d’arborer un teint halé pour votre mariage, aujourd’hui, nous nous concentrerons sur les UV.

Tout d’abord, nous tenons à vous rappeler qu’il ne faut pas abuser des UV. Les Ultra Violets contiennent en effet des molécules qui, si vous y exposez votre peau à outrance, pourront provoquer des lésions irréversibles.

Mais si vous êtes une irréductible, voici quelques conseils d’utilisation :

  • Prévoyez une dizaine de séance, espacée de 48 heures afin de bien fixer votre bronzage. Dans le cas contraire, vous serez bronzée, oui, mais votre bronzage disparaitra aussi soudainement qu’il était apparu.
  • Si vous avez la peau très claire, ne faites pas des séances de plus de 5 minutes pour commencer. Vous augmenterez progressivement la durée de vos séances.
  • Pour parvenir à un résultat optimal pour le jour J, commencez un à deux mois avant le mariage.
  • Surtout, ne vous rendez pas dans n’importe quel centre, et demandez conseil à des spécialistes avant de prendre vos décisions. Les UV, tout comme le soleil, ne sont en effet pas sans danger.