*Merci à Marie pour son témoignage ainsi qu'à ses invité(e)s, Romain Cottard, et leur photographe Guenièvre Suryous pour toutes ces magnifiques photos !


  • Pourquoi avoir choisi le thème d'alice au pays des merveilles pour ton mariage ?
 
Nous sommes tous deux très grands fans de Tim Burton, et pour nous l'univers d'Alice au Pays des Merveilles reflète tout à fait son monde un peu sombre et décalé. De plus, nous avons trouvé que le côté un peu déluré et fou d'Alice donnerait une touche amusante à la décoration.



  • Comment as-tu trouvé ta robe, ta maquilleuse et ta coiffeuse ? Quels ont été tes choix beauté ?

Pour la robe, je l'ai trouvé chez Elsa Gary avec ma mère, lors du salon du mariage. Je ne l'avais pas du tout repérée sur cintre, c'est seulement en voyant une fille l'esssayer que l'on a toutes les deux flashé dessus.


 

Concernant le maquillage, je ne cherchais pas forcément quelque chose de très recherché. J'ai donc fais confiance à ma belle-soeur qui vit en Irlande et qui a l'habitude maquiller la famille entière lors des grandes occasions.

Pour la coiffeuse, il s'agit d'un tout petit salon en bas de chez mes parents (pratique pour le jour J). Je lui ai montré des photos de la robe et nous avons tout de suite trouvé ce que je voulais.
 
 
  • Comment as-tu mis en place la session photobooth ?

Pour le photobooth, je suis tombée sur un vieux cadre dans la cave de mes parents. C'est là que j'ai eu l'idée de le peindre en doré et de poser dedans.




Nous l'avons simplement amené avec nous le jour J au vin d'honneur, l'avons mis dans un coin et avons laissé les gens le prendre pour se faire photographier avec nous.
 
  • Organiser un mariage en extérieur, cela implique... (matériel, décoration, choses à prévoir etc.)

Nous avions surtout peur d'avoir de la pluie car nous organisions le vin d'honneur chez les parents de mon mari qui ont un grand jardin mais une petite maison donc impossible de faire rentrer tout le monde en cas de pluie...



Nous avons emprunté deux grands barnums chez des voisins. Nous en avons installé un pour protéger le buffet et avons gardé l'autre de côté au cas où, et heureusement nous n'avons pas eu à nous en servir.
 
  • Quelles démarches as-tu réaliser pour le lâcher de ballons ?

Nous voulions au départ lâcher des lanternes thailandaises au restaurant mais nous n'avons pas pu car les bords de marne sont un site protégé. Nous nous sommes donc rabattus sur le lâcher de ballons. J'ai du écrire à la police de la ville où a eu lieu le lâcher, en précisant l'heure du lâcher et le nombre de ballons.
 

J'ai ensuite commandé les ballons, du bolduc, des fermoirs en plastiques (pour éviter que les personnes qui gonflent les ballons n'aient à faire de noeuds à la main), et loué une bonbonne d'hélium auprès d'un site qui fait de la location en région parisienne. Nous avons ensuite préparé les ballons en attachant un bout de bolduc à chaque  fermoir plastique pour que le jour J ça fasse un peu moins de travail à nos invités.

Le jour J, 3-4 amis déjà sur place ont gonflé tous les ballons et les ont attaché à des ficelles tendues au fond du jardin entre deux pics. Ca donnait un très bel effet. J'ai ensuite recruté deux amies à moi pour distribuer les ballons parmi les invités.
 

 
 
  • Ton mari t'a fait un discours ! S'est-il impliqué dans les préparatifs du mariage ?

Nous avons vu ensemble dès le début ce que nous voulions (nous sommes tous les deux fan du thème donc nous n'avons pas trop eu de problème à nous accorder).





Je me suis ensuite chargée des choses 'pratiques' (création des menus etc.) car j'ai plus de temps que lui pour ça. Nos parents se sont églament beaucoup impliqués des deux côtés pour réaliser le plan de tables à l'entrée de la salle, la décoration du vin d'honneur etc. 

 
 

  • Tu as même fait appel à un magicien ! 

Nous avons rencontré ce magicien lors d'un diner d'entreprise et avons tout de suite été conquis. Comme nous avons économisé certains frais (maquilleur, photographe) nous nous sommes permis de faire appel à lui car ça collait vraiment bien au thème. Il est passé parmi les tables durant tout le repas faire de la magie "close-up" sous le nez des invités.
 
 

  • A quel moment avez-vous fait la danse du parapluie ?

Nous avons fait cette danse une fois le bal commencé. Nous avons commencé à danser vers minuit et certaines personnes ont commencé à partir vers 00h30, nous avons donc décidé de lancer la danse du parapluie à ce moment là pour que personne ne la rate.
 


  • Cette journée s'est-elle déroulée comme tu l'avais imaginé ?

Oui, même si elle est passée très vite et mis à part les énormes bouchons autour de Paris ce jour là. Résultat, nous avons commencé les photos de couple à 14h00 (heure de début du vin d'honneur) mais comme tout le monde était en retard nous n'avons pas trop fait attendre nos invités.


 
  • Allez-vous partir en lune de miel ?

Nous allons partir fêter Noël et le Jour de l'An à New York.




*Découvrez d'autres reportages photographiques de mariage  !