Clémence Dubois
Clémence Dubois

L’organisation de ce grand événement qu’est votre mariage va forcément représenter un certain investissement financier. Location du lieu de réception, décoration de mariage, papeterie, menu de gala, bouquet de mariée et autres accessoires sans oublier l’un des plus gros postes de dépense de votre jour J : la robe de mariée.

Il est donc possible que vous souhaitiez vendre votre tenue une fois le mariage passé. En effet, vous n’aurez pas d’autres occasions de porter ce vêtement si particulier, et plutôt que votre robe pour mariage dorme au fond d’un placard autant en faire profiter une autre future mariée !

Vous êtes décidée ? Voici quelques conseils pour vous aider à vendre.

Deborah Millasseau Photos
Deborah Millasseau Photos

1. Des photos de qualité

Les professionnels de la mode savent présenter leurs créations de la meilleure des façons pour donner envie aux acheteurs potentiels. Ne négligez pas vous non plus l’étape de la photo et afin que votre robe de mariée en dentelle soit à son avantage, privilégiez une lumière naturelle, un bon cadrage et une netteté impeccable de l’image.

Photographiez votre robe sous toutes ses coutures, et ajoutez des photos de détails pour permettre aux futures mariées de bien observer le modèle.

Vincent Piquemal
Vincent Piquemal

2. Une mise en scène étudiée

Votre robe blanche sera en concurrence avec un certain nombre d’autres robes de mariée d’occasion. Pour que la vôtre sorte du lot, n’hésitez pas à étudier la mise en scène. Vous pouvez par exemple porter vous-mêmes la tenue ou demander à l’une de vos amies de se prêter au jeu afin que les acheteuses puissent se rendre compte du tomber de la robe.

Il vous est également possible de présenter la robe sur un joli cintre ou un mannequin en tissu. Soignez l’environnement immédiat de votre robe qui doit être propre, parfaitement rangé, lumineux et le plus esthétique possible.

Yann Texier Photographie
Yann Texier Photographie

3. Des descriptions précises

Soyez professionnelle et donnez un maximum d’informations concernant votre robe à savoir le type de coupe, la longueur de chacun des éléments de la tenue, la ou les matières de votre vêtement, la couleur, la marque de votre robe et le nom du modèle, etc.

Plus votre description sera précise, plus vous inspirerez confiance.

Anne Busi
Anne Busi

4. Un prix raisonnable

Votre robe de mariée sirène vous l’aimez, vous l’adorez, vous avez eu un vrai coup de cœur. Cela ne veut pas pour autant dire qu’elle vaille des millions ! Tenez compte du tarif de départ de votre robe et du fait qu’ayant déjà été portée, vous devrez forcément en baisser le prix.

En fonction de l’état de votre robe, fixez un prix à la fois juste et raisonnable. Une remise de 30% par rapport au prix de départ peut par exemple être une bonne option.

Photographie & Moi
Photographie & Moi

5. Un bon point de vente

Il existe différentes façons de vendre votre robe. Vous pouvez par exemple vous adresser à un dépôt vente de votre région si vous préférez les espaces physiques. Vous pouvez aussi organiser une vente privée chez vous en envoyant des invitations aux futures mariées de votre entourage.

Enfin, Internet est bien sûr une plateforme privilégiée pour atteindre un maximum d’acheteurs potentiels. Créez votre propre site, postez votre annonce dans un groupe spécialisé sur les réseaux sociaux ou contactez des sites web spécialisés dans la vente d’objets d’occasion.

Yvonne et Célestine
Yvonne et Célestine

6. De la réactivité !

Afin de vendre votre robe de mariée originale au meilleur prix, lancez-vous sans tarder ! Plus le temps passe, plus votre modèle est susceptible de passer de mode et de cesser d’intéresser les futures mariées. Soyez réactive et ne remettez pas au lendemain cette mission.

Catalin Vutcariov
Catalin Vutcariov

On a souvent à cœur de conserver sa robe blanche comme un souvenir du grand jour. Il existe cependant d’autres façons de garder avec soi un petit bout de ce bel événement comme en faisant encadrer un faire-part de mariage ou encore en recopiant sur un beau papier le discours de mariage de sa moitié, des souvenirs tout aussi émouvants et bien moins encombrants !