Carole Cohen Photography
Carole Cohen Photography

Amateurs de voyages, en couple avec une personne de nationalité étrangère, vous avez décidé de vous dire oui hors de France. Votre mariage original va de ce fait impliquer des démarches légèrement différentes de celles d’une union en France. Au-delà du choix de votre robe de mariée et costume, de la décision concernant le thème, la nourriture ou encore l’esthétique des faire-part de mariage, il va falloir vous intéresser aux obligations qu’implique une union à l’étranger.

Quelle que soit la raison qui vous pousse à vous dire oui à l’étranger, il vous faudra vous acquitter de quelques formalités afin de concrétiser la promesse de votre demande en mariage originale.

Pour vous aider, nous avons réuni ci-dessous un certain nombre de renseignements concernant ce cas de figure particulier. Avant de vous lancer dans le choix de votre thème de mariage et des couleurs de la salle de réception, prenez le temps de lire ces quelques paragraphes.

Autorité de célébration française ou étrangère ?

Les règles et les démarches ne seront pas les mêmes selon que vous vous adressez à une autorité française ou étrangère. Vous pouvez en effet décider de vous marier à l’ambassade ou consulat français, ou encore auprès d’un officier de l’état civil local.

Si au moins l’un de vous deux est Français, vous avez la possibilité d’être mariés par l’ambassadeur ou le consul de France du pays où vous vous trouvez. Renseignez-vous cependant pour être sûrs que votre ambassade soit bien habilitée à célébrer le type d’union que vous envisagez.

Lorsque les deux conjoints sont français, l’union est en principe possible. La démarche est moins évidente lorsqu’un des deux membres du couple est étranger.

Il est également possible de se marier auprès d’un officier de l’état civil local, soit à la mairie de la ville étrangère concernée. Il faudra cependant tout de même passer par l’ambassade ou le consulat pour s’assurer d’être éligible à ce type de procédure.

R&S - Photo / Vidéo
R&S - Photo / Vidéo

Dossier de mariage selon l’autorité de célébration

Vous avez passé des heures à recopier des textes de faire-part de mariage ? Vous êtes à la recherche d’idées de discours de mariage car vous avez du mal à rédiger un texte avec vos propres mots ? Vous n’avez pas fini de remplir des pages et des pages ! Pour se dire oui à l’étranger, il est en effet nécessaire de compléter quelques documents administratifs.

Si vous vous mariez à l’ambassade ou au consulat de France, adressez-vous à cette entité qui vérifiera que vous remplissez les conditions nécessaires et vous fera part de toutes les formalités à accomplir.

Une audition sera réalisée lors de la publication des bans, de la délivrance de votre certificat de capacité au mariage, ou encore au moment de la transcription du mariage. Si vous êtes domiciliés en France, la publication des bans se fera à la mairie de votre lieu de résidence.

Si vous vous mariez auprès d’un officier de l’état civil local, vous devrez tout de même vous adresser à l’ambassade pour obtenir un certificat de capacité au mariage.

Vous devrez fournir plusieurs fiches de renseignements délivrées par l’ambassade, une copie de vos actes de naissance, un justificatif de nationalité française, un justificatif de domicile et tout autre document jugé nécessaire par l’administration.

Si vous souhaitez que votre union soit à la fois valable en France et dans le pays où vous vous trouvez pour le jour J, renseignez-vous également auprès des autorités locales compétentes.

M. & Mme Shoes
M. & Mme Shoes

Faire reconnaître son mariage en France

Vous avez choisi de vous dire oui à l’ambassade ou au consulat de France d’un pays étranger ? Dans ce cas-là, votre union est automatiquement reconnue par l’État français.

Vous avez préféré vous adresser à une autorité locale ? Vous aurez alors besoin d’une transcription de votre union sur les registres de l’état civil du consulat de France afin que votre union soit bien valide et opposable en France.

Vous trouverez le formulaire de demande de transcription et la liste des pièces à fournir sur le site du consulat général de France du pays concerné. Cela vous permettra aussi de vérifier si des conditions particulières existent en fonction du pays choisi. Une fois la transcription réalisée, vous obtiendrez un acte de mariage français ainsi qu’un livret de famille.

Art Avec Amour
Art Avec Amour

Une fois les démarches réglées, vous pourrez passer à la partie festive des préparatifs du jour J, soit le choix de la décoration de mariage, des différents stands de nourriture ou encore des jeux de mariage qui rythmeront la célébration.