Ils & Elles Photographie

On ne cherche pas toujours à se marier là où on se trouve, ce serait trop simple ! Parce qu’on y est né, parce que nos parents y résident ou pour toute sorte d’attachement particulier, on souhaite parfois se marier dans une ville qui n’est pas notre lieu de résidence actuel.

Or la loi, et plus précisément les articles 165 et 166 du Code Civil, stipule que le mariage doit être célébré dans la commune où l’un des deux époux a élu domicile ou bien dispose d’un lieu de résidence depuis au moins un mois au jour de la publication des bans.

En d’autres termes, selon la loi, les personnes doivent se marier là où elles habitent, et non en fonction de leurs préférences et de leurs attaches sentimentales. Si vous souhaitez célébrer votre union dans une commune qui n’est pas la vôtre, la tâche sera donc plus complexe. La clef de votre réussite : le justificatif de domicile.

Vous voulez vous marier dans la ville de résidence de vos parents :

Vous pouvez avoir recours à l’article 74 du Code Civil qui prévoit que le mariage peut-être célébré, au choix des époux, dans la commune où l'un d'eux, ou l'un de leurs parents, aura son domicile ou sa résidence établie par un mois au moins d'habitation continue à la date de la publication prévue par la loi.

David Bouloiseau

Vous voulez vous marier dans une commune où résident des amis :

Vous pouvez demander à vos proches de vous fournir une attestation d’hébergement. Cependant, il s’agit là d’un procédé qui contourne la loi.

Vous voulez vous marier dans une ville où vous n’avez pas d’attache physique :

Il vous faudra envoyer une lettre à la mairie de la ville en question en expliquant votre souhait de vous marier à cet endroit, et en le justifiant en détails. Expliquez vos attaches à ces lieux, les personnes que vous y connaissez, les années où vous vous y êtes rendus. Si la commune n’est pas trop grande, il est possible que le maire accède à votre demande.

Si vous ne savez pas comment rédiger votre document, vous trouverez sur Internet de nombreux modèles de lettre.