L’orthodoxie fait partie des trois principales confessions chrétiennes. Ses pratiques datent des premiers âges de l’Église, comprenant celle de l’union de deux personnes. La décoration de mariage ne sera pas nécessaire dans l’Église tellement elles sont joliment ornées, mais vous aurez quartier libre pour votre réception. Au cours d'une cérémonie riche de différents rituels, votre bouquet de mariée ne sera pas votre seul accessoire puisqu'en plus d'avoir la bague au doigt, une couronne viendra parfaire votre coiffure de mariage

Les fondements du mariage orthodoxe

Le mariage orthodoxe est la reconnaissance officielle par l’Eglise de l’unité du couple. Il repose sur les mêmes fondements que l’union catholique ou protestante : le don de soi, la fidélité, la communauté de vie et l’éducation des enfants dans la foi.

Le mariage orthodoxe n’est pas simplement la bénédiction d’une union, c’est avant tout l’un des 7 sacrements de l’Église orthodoxe, qui implique l’idée d’une transformation par Dieu. Il signifie donc la participation et réception d’une grâce donnée par Dieu. Le mariage ne concerne donc pas seulement les mariés, mais engage aussi l’Église de manière importante. Bien que le prêtre se charge de réciter des textes lors de la cérémonie, vous pourrez bien sûr les compléter en recherchant des idées de discours de mariage.

Les conditions

Avant d’envoyer vos invitations de mariage, vous devrez prendre rendez-vous avec un prêtre orthodoxe. Après un ou plusieurs rendez-vous afin d’évaluer votre aptitude et votre volonté de vous marier, c’est lui qui déterminera la date de la cérémonie en fonction du calendrier liturgique. Le mariage est autorisé si au moins l’un des deux époux est orthodoxe, et l’acte de baptême est obligatoire.

Le remariage est accepté contrairement à la religion catholique. C’est l’évêque qui devra examiner et accepter la nouvelle célébration de cette nouvelle union. Concernant vos témoins, ils doivent obligatoirement faire partie de la communauté chrétienne, et c’est encore une fois le prêtre qui donnera son accord.

Artphoto34

Les accessoires

À la différence du mariage catholique, plusieurs accessoires sont nécessaires pour la cérémonie et c’est le témoin qui est chargé de les trouver et les financer. Ils seront gardés et fièrement exposés chez les mariés. Les futurs mariés devront être couronnés, les couronnes sont un symbole fort tout comme les alliances. En or ou en argent dans la tradition Russe, elles sont faites de feuilles et de fleurs dans la tradition Grecque et représentent l’union. 

Pas de dragées de mariage originales pour cette cérémonie orthodoxe, vous devrez respecter les traditions : blanc pour symboliser la pureté et de forme ovoïde pour représenter la nouvelle vie qui commence et la fertilité. Vous devrez en offrir un nombre impair en symbole de l’indivisibilité du couple.

Le rite des fiançailles

Juste avant le sacrement du mariage devra se dérouler les fiançailles des mariés dans le vestibule de l’église, symbolisés par l’échange des anneaux. Le prêtre offre sa bénédiction et remet un anneau en or au doigt du fiancé et un en argent au doigt de la fiancée.

Puis le témoin s’occupe de l’échange des alliances selon un rite bien défini. Il faut échanger trois fois entre le marié et la mariée, dans un sens bien défini. Ce rite s’achève avec le prêtre priant pour la fermeté des fiançailles : preuve de foi, d’harmonie et d’amour véritable. Si vous avez reçu ou fait une demande en mariage originale, ce rite le sera tout autant !

Imago Animae

Le rite du couronnement 

Le prêtre conduit les futurs mariés jusqu’à l’autel pour procéder au couronnement des mariés, afin qu’ils deviennent roi et reine de leur foyer. Les couronnes de mariage sont appelées « stefana ». Elles sont jointes par un ruban symbolisant l’unité du couple. Ce rituel de la couronne évoque également le calvaire du Christ et la notion de sacrifice par amour.

Après la lecture du Nouveau Testament, le couple partage une coupe de vin pour symboliser leur future vie commune. Aucune goutte ne doit être renversée en signe de mauvais présage, ce qui sera au passage préférable pour leur tenue, particulièrement le beau costume de mariage blanc du marié ! Pour clôturer la cérémonie, les époux réalisent la marche nuptiale. En faisant trois fois le tour de l’autel où est placé l’Évangile, ils embrassent la croix tenue par le prêtre.

Un mariage orthodoxe ne va pas à l’encontre d’un mariage orignal, au contraire ! Vous serez au centre de toutes les attentions pour ce jour si exceptionnel. Une fois la cérémonie effectuée, divertissez vos invités en organisant des jeux de mariage divertissants après ce respect des traditions.