Vous étiez encore en train de choisir votre robe de mariée ou bien sur le point d'envoyer vos faire-part de mariage quand vous apprenez soudain que vous êtes enceinte ! Immédiatement deux sentiments se mêlent en vous : excitation et appréhension. Si la nouvelle de votre grossesse vous réjouit en effet, elle apporte avec elle son lot de questions relatives à l’organisation de votre mariage.

Est-il possible de se marier enceinte ? Oui. À condition d’éviter certaines périodes de la grossesse, de prévoir quelques aménagements et d’éviter les surcharges de travail et de stress.

Afin que les préparatifs de votre mariage se passent le mieux possible même en étant enceinte, voici quelques questions qu’il convient de vous poser.

1. Faut-il décaler la date du mariage ?

Tout dépend du mois de grossesse dans lequel vous vous trouverez le jour de votre noce. La période idéale pour se marier enceinte est comprise entre le 3ème et le 7ème mois, bien que chaque femme vive sa grossesse différemment. Autrement dit, si la date de votre mariage tombe pendant les premiers ou les derniers mois de votre grossesse, décalez ! Autrement, prenez les précautions nécessaires pour ne pas trop vous fatiguer.

2. Ma robe de mariée sera-t-elle toujours à ma taille le jour J ?

Si vous apprenez la nouvelle de votre grossesse avant d’acheter votre robe de mariée, profitez-en pour choisir une coupe adaptée à la situation, comme la robe de mariée empire avec une taille haute et un tissu vaporeux. Si vous avez acheté votre robe avant d’apprendre votre grossesse, rendez-vous chez votre couturière pour savoir quels ajustements peuvent être effectués. Précisez bien où vous en serez de votre grossesse le jour J.

Arnold d'Hostel - Photographie

3. Faut-il acheter ma robe à la dernière minute ?

Toutes les femmes enceintes ne connaissent pas les mêmes changements au niveau de leur morphologie et il peut donc être difficile de se projeter. N'achetez pas directement une robe de mariée grande taille. Au contraire, parlez de votre situation en magasin quitte à réserver deux ou trois modèles à l’avance, à essayer à un mois du jour J. Évitez cependant l’achat de dernière minute et son florilège de stress !

4. Vais-je pouvoir porter des chaussures à talons ?

Si vous êtes dans les premiers mois de votre grossesse vous pourrez sans problème porter des talons. Cependant, le centre de gravité de la femme se modifiant durant la grossesse, évitez les talons aiguilles plus vous vous rapprochez de l’accouchement. Pour être sûre d’être à l’aise, préférez des chaussures avec un petit talon stable, et une paire de ballerines pour la soirée. Par ailleurs, ceci se mariera parfaitement avec un beau chignon bouclé, vous serz la plus belle même à plat.

5. Suis-je capable d’organiser mon mariage toute seule ?

Les préparatifs de mariage sont fatigants pour toute personne. Ce sera d’autant plus le cas si vous êtes enceinte. Surtout ne prenez pas seule en charge l’organisation de votre noce. Demandez plus que jamais leur aide à un professionnel, à vos demoiselles d’honneur et bien sûr à votre conjoint.

6. Vais-je être suffisamment en forme pour profiter de la soirée ?

La grossesse est une période fatigante, surtout les premiers mois et en fin de parcours. Économisez-vous au maximum lors des préparatifs en vous faisant aider. Le jour J, asseyez-vous dès que l’occasion se présente, déléguez les tâches au maximum, prenez votre temps et faites des pauses régulièrement, quitte à aller vous allonger quelques minutes dans une chambre à proximité de la salle de réception où vos proches et prestatires se feront un plaisir de vous aider dans votre décoration de mariage champêtre.

7. Comment adapter le rythme de la journée ?

Une journée de mariage répond généralement à un rythme effréné d’activités ! Si vous êtes enceinte, allégez le programme. Espacez le temps entre votre cérémonie et le début de la réception pour vous reposer. Essayez de réserver un lieu de réception à proximité de celui de la cérémonie et de votre domicile pour éviter les longs déplacements. Renoncez aux animations de mariage trop sportives ou choisissez le rôle d’arbitre !

8. Faut-il adapter l’ensemble du menu à mes restrictions alimentaires ?

On recommande souvent aux femmes enceintes d’éviter certains aliments comme les fruits de mer, le poisson cru, lait cru, la charcuterie. Ici deux options s’offrent à vous : demander à votre traiteur une assiette spéciale femme enceinte, ou mettre tout le monde au régime grossesse avec un menu de mariage original afin de partager le même repas que vos invités !

David Mahery

9. Comment remplacer l’alcool pour trinquer avec mes proches ?

Qui dit grossesse dit interdiction d’alcool pendant 9 mois. Suivant les recommandations de votre médecin, vous pourrez peut-être vous offrir un petit fond de vin pour porter un toast. Demandez cependant à votre traiteur de prévoir des cocktails sans alcool et des jus de fruits que vos proches auront certainement aussi plaisir à déguster.

10. Dois-je annoncer la nouvelle à mes invités le jour J ?

Là aussi, tout dépend de l’avancée de votre grossesse. Si vous en êtes dans les deux ou trois premiers mois, vous voudrez peut-être garder l’information pour vous ou pour un cercle restreint de proches. Si vous en êtes à un stade plus avancé, n’hésitez pas à faire une annonce générale en guise d’ouverture du vin d’honneur par exemple ! Si vous n’êtes pas très à l’aise avec les déclarations publiques, profitez de votre faire-part de mariage champêtre pour annoncer cette seconde bonne nouvelle !

En espérant que ces conseils aient pu vous aider, nous vous souhaitons une belle grossesse et un beau mariage enceinte ! Il ne vous reste plus qu'à dénicher une robe de mariée originale et un bouquet de mariée assortis au costume de mariage de votre futur mari.