La tenue du grand jour est composée de nombreux éléments. Parmi les ornements les plus populaires, le bouquet de mariée conserve la tête du classement. Les femmes sont également nombreuses à craquer pour un accessoire de mariage pour cheveux sublimant leur coiffure et leur allure. Pièce maîtresse, la robe de mariée reste quant à elle l’élément dont vous devrez vous préoccuper en premier.

La robe en elle-même peut être pourvue d’accessoires. C’est notamment le cas des nœuds qui servent tantôt d’attaches, tantôt de simples détails décoratifs sans autre fonction que l’esthétique. Dans cette galerie d’images, nous avons réuni plusieurs modèles présentant cette caractéristique.

Ci-dessous, découvrez différents emplois de cet ornement si populaire de nos jours.

Des nœuds légers pour un style naturel

Qui dit nœud ne veut pas forcément dire morceau de tissu rigide et immobile. La mode du nœud s’interprète de toutes sortes de façons, beaucoup de futures mariées privilégiant l’option d’une attache lâche et légères pour un rendu naturel.

Ce type de nœud convient parfaitement à des robes pour mariage d’été, des modèles échancrés autour des bras, des décolletés en V à l’avant comme à l’arrière du modèle.

On peut aussi porter ces nœuds aux épaules avec une robe de mariée vintage ou bohème pour une touche de charme supplémentaire.

Ce type d’ornement conviendra tout particulièrement à une noce à la plage. Il s’agit ici de nœuds réalisés dans des matières aériennes comme le tulle, un tissu plumetis ou une fine dentelle, qui loin d’écraser la silhouette donnent l’impression au buste d’être toujours plus light.

Des nœuds structurés pour un style glamour

Les amatrices de robes de mariée sirènes et autres coupes sensuelles pourront elles aussi trouver des nœuds à leur mesure.

Avec une robe sirène, une coupe princesse ou tout autre type de vêtement conçu dans un tissu rigide, ayant de la tenue, on privilégiera les nœuds structurés, eux-mêmes réalisés à l’aide d’un tissu épais pour leur assurer un maximum de précision et de fermeté.

On pourra par exemple ici se tourner vers du taffetas, de la soie doupion ou du mikado de soie pour former un nœud de taille moyenne au niveau de chaque épaule ou encore un seul nœud de plus grande dimension comme élément décoratif et asymétrique sur l’un des côtés du vêtement.

Ce détail donnera à votre robe de mariée simple une personnalité propre et un effet graphique très en vogue.

Des nœuds en guise de traîne

L’intérêt d’un nœud réside aussi dans les deux pans de tissu qui, une fois l’attache réalisée, pendent de chaque côté de cet accessoire romantique.

Si on réalise le plus souvent des attaches courtes ou mi-longues courant le long du bras, on peut aussi se laisser tenter par un pan de tissu si long qu’il tombe au sol et se poursuit en traîne.

Dans ce cas-là, on opte pour un nœud sur une seule des épaules pour éviter de surcharger l’ensemble et pour renforcer l’esthétique de la traîne.

Cette option de nœud se prête tout particulièrement à une robe confectionnée dans une matière fluide et au volume légèrement rehaussé par des ajouts de tulle. Poétique en diable, cet accessoire marquera les esprits et sublimera le moindre de vos déplacements !

La touche finale de votre look ? La mise en beauté ! Vous avez sans doute déjà réfléchi à une coiffure de mariage qui viendra sublimer votre port de tête. Quant aux idées de maquillage de mariage elles sont nombreuses, mais n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel si l’inspiration venait à vous manquer.