Lorène Creuzot
Lorène Creuzot

Après le choix de votre lieu de réception, l’envoi de vos faire-part de mariage et les essayages de votre robe de mariée, les essais make-up sont une étape essentielle de votre to-do-list. Même si vous confiez votre maquillage de mariage à un professionnel, il est bon d’en apprendre un peu plus sur les bases d’un teint parfaitement unifié, et adapté à votre carnation.

A quoi sert le fond de teint ?

Qu’il se trouve sous forme liquide, de poudre, de crème, de mousse, le fond de teint a plusieurs missions : unifier le teint de votre peau, se fondre dans votre carnation tout en camouflant les imperfections, et matifier la zone T sans procurer un effet « masque ». Un maquillage du teint réussi doit donc embellir votre peau sans se remarquer.

La base de votre make-up de mariage doit vous faire apparaître sous votre plus beau jour, de façon naturelle. Il est donc nécessaire de trouver le look beauté qui vous convient en vous concentrant en premier lieu sur le teint.

Ils & Elles Photographie
Ils & Elles Photographie

Identifier le sous-ton de sa peau

Quelques notions sont à connaître avant de choisir la nuance de son fond de teint, et se lancer dans un maquillage de mariée naturel. Les fonds de teint ou bases de teint se déclinent désormais en trois sous-tons divisés eux-mêmes en différentes nuances, ou couleurs de peau.

Le sous-ton n’est donc pas lié au fait que votre peau soit claire ou mate. On parle des sous-tons froids à dominance rose. Puis, vous pourrez identifier également des sous-tons chauds, pour une pigmentation plutôt jaune/dorée, et enfin des sous-tons neutres, soit un mélange des deux sous-tons précédents.

Cécile Humenny Photographe
Cécile Humenny Photographe

Pour connaitre le sous-ton de votre peau, observez la peau de la poitrine. Si elle montre des reflets jaunes, ou dans les tons olives, dorés ou bronze, c’est que votre sous-ton est chaud. Un teint rosé rougeâtre, beige ou chocolat, c’est que votre sous-ton est froid.

Une dernière astuce pour déterminer le sous-ton de sa peau, et que vous avez sans doute déjà vu dans des émissions de relooking ou dans des tutos de maquillage de mariage, consiste à approcher un vêtement de couleur de votre visage et à vous observer dans le miroir. Un reflet argenté vous sublime ? Ton froid ! A l’inverse, ce sont les tissus dorés qui vous mettent en valeur ? Alors c’est que votre sous-ton est chaud.

Caroline Arnoult
Caroline Arnoult

Déterminer l’intensité de son sous-ton

Une fois que vous avez identifié le sous-ton de votre peau, il vous reste à trouver l’intensité de votre sous-ton, c'est-à-dire la nuance : très claire, claire, neutre, medium, mate, foncée... Oubliez l’astuce classique du test sur le poignet, car cette zone est généralement plus claire que votre visage, lui exposé au soleil.

Faites le test directement au niveau de la mâchoire, et veillez à ce qu’il n’y ait aucune démarcation avec votre cou. Si c’est le cas, c’est que votre fond de teint est trop clair, ou trop foncé. Il serait dommage de vous lancer dans un make-up spécifique, comme un maquillage pou mariée brune en accord avec votre chevelure, si votre teint n’est pas optimisé.

Make You Up
Make You Up

Vous avez parcouru nos articles pour trouver des idées de maquillage de mariage ? C’est un bon point de départ. Une fois que vous aurez déterminé avec votre maquilleur ou maquilleuse votre allure le jour de la noce, il restera un point essentiel de votre mise en beauté : la coiffure de mariage.