Green Drone Services

La relation père-fille représente un lien bien particulier. Si votre père a été jusqu’à présent ce référent masculin et rassurant, le jour du mariage marque symboliquement la transmission de ce rôle, du père de la mariée à son futur mari. Bien que le mariage ne veuille bien entendu pas dire la fin de la relation père-fille, la tradition veut que le rôle du père en ce jour soit d’accompagner sa fille vers sa vie de femme et de la remettre aux bons soins de son futur époux.

Si votre fille va bientôt passer à la mairie ou se marier à l’église, ou encore si vous êtes la future mariée et que vous souhaitez aider votre père à trouver sa place à l’occasion de votre noce, voici quelques informations qui pourront vous être utiles.

Autoriser l’union

Dans le temps, un jeune homme devait se rendre chez le père de la femme qu’il voulait épouser pour lui demander la main de sa fille. Le père représentait en effet le chef de famille et donc celui qui prenait ce genre de décisions. Aujourd’hui, il est plus courant que le couple vienne annoncer ensemble au père de la mariée et à sa femme leur volonté de se marier.

Rossello Pictures

La robe de mariée

La tradition veut que ce soit le père qui achète la robe de sa fille. Ce n’est par contre pas lui qui la choisira et il ne découvrira cette tenue de gala que le jour-même du mariage, pour que la surprise reste entière. Cette coutume semble de moins en moins respectée de nos jours et les mariées ont plutôt tendance à acheter elles-mêmes leur robe.

Le trajet

Il est également courant que ce soit le père de la mariée qui l’accompagne en voiture, depuis chez elle jusqu’à la mairie et/ou à l’église. Il la conduit du lieu de son enfance vers sa vie future. Le père et sa fille pourront être accompagnés de la mère de la mariée ou encore de ses frères et sœurs.

Soufigraphe

Le cortège

La mariée rentre normalement dans l’église au bras de son père. En arrivant devant l’autel, le père confie sa fille à son futur gendre. Cette partie de la cérémonie est forte en symboles. Elle représente l’entrée de la mariée dans l’âge adulte et dans son nouveau foyer, et la transmission de rôle qui peut exister entre le père de la mariée et son gendre.

Le discours

Plusieurs personnes pourront prendre la parole à l’occasion de la réception de mariage. Le discours du père de la mariée est presque un incontournable. Ce sera pour lui le moment d’adresser à sa fille quelques mots sur son enfance et sur sa vie future, de lui témoigner de son soutien et de son affection.

La première danse

La piste de danse est toujours inaugurée par les mariés. Ceux-ci peuvent choisir de danser ensemble et même d’inventer une chorégraphie à deux ; mais pour les plus traditionnels, c’est par une valse que débutera la soirée, et c’est là encore au père de la mariée d’accompagner sa fille dans cette étape.

R&S - Photo / Vidéo

Ces règles ne sont bien sûr pas à suivre à la lettre. Vous pouvez choisir de n’en respecter que quelques-unes, et vous pouvez même innover en inventant votre propre tradition, en fonction du rapport que vous entretenez avec votre père.

Ce père qui compte tant à vos yeux a ce regard rassurant et bienveillant sur votre grand jour ? Dîtes-lui un grand merci !