Phosphenes

Si vos proches se focalisent naturellement sur les moments de joie entourant la préparation de votre noce, tels que le choix de la robe de mariée, en compagnie des demoiselles d’honneur, ou l’écriture des discours de mariage, que vous garderez toute votre vie, ce marathon pré-mariage peut aussi être source de stress pour les futurs époux. Et qui dit stress dit parfois insomnies. Or, pour le tourbillon d’émotions de votre mariage original, vous avez besoin d’être en forme et reposés. Voici donc quelques astuces pour retrouver le chemin du sommeil dans la dernière ligne droite. Et bien sûr, si vos insomnies sont chroniques ou qu’elles perdurent après votre noce, il est conseillé d’aller consulter un médecin.

Le dj sera-t-il à la hauteur ? Aurait-il fallu choisir un autre plat principal ? Et s’il pleut, comment occuper les invités pendant le vin d’honneur ? Voilà quelques-unes des questions qui peuvent tourner en boucle dans vos têtes, à quelques jours d’enfiler votre costume ou votre robe de mariée originale, et de vous dire « oui ».

Si ces questions vous taraudent y compris le soir au moment de vous coucher, et que vous craignez d’arriver épuisés et cernés devant le maire, sachez que les insomnies pré-mariage ne sont pas une fatalité.

Vincent Dupin

1. Adopter un rythme sain

Il n’existe pas de remède miracle pour chasser vos interrogations de dernière minute, mais il est possible d’adopter certaines habitudes de vie favorisant le sommeil. Les médecins recommandent de faire 20 à 30 minutes de sport par jour, mais au moins 3h avant le coucher. Si vous avez des dizaines de caisses de champagne ou de cartons de vaisselle à transporter pour la décoration de table de mariage, a priori, cela marche aussi.

Prenez des repas légers le soir, pour éviter que la digestion ne vous tienne éveillés, et évitez bien sûr de consommer des excitants type thé, café ou soda.

Essayez aussi, autant que possible, de vous coucher et lever à la même heure toute la semaine, pour réguler votre horloge biologique.

Jean-Baptiste Ducastel

2. Instaurer un rituel relaxant

Même si vous avez encore mille petits détails à régler, comme imaginer une urne de mariage originale, imposez-vous d’arrêter toute activité au moins deux heures avant votre coucher.

Trouvez votre propre rituel relaxant : un bain de 20 minutes avec de la musique, des étirements, des massages complices à deux. Ce moment où vous chassez les tensions facilitera l’endormissement.

Element-Photo

3. Bannir les écrans

Nous sommes tous soumis en permanence à la lumière bleue de nos smartphones, tablettes et écrans d’ordinateur. Or continuer à scroller dans son lit perturbe notre corps, qui assimile cette lumière à celle du jour.

Votre bonne résolution pré-mariage : éteindre votre téléphone (ou le mettre en mode nuit) dès que vous vous glissez dans les draps, même si la tentation est grande de continuer à lire les mails du traiteur, ou chercher des idées de bouquets champêtres.

A la place, baissez les lumières, plongez-vous dans un bon livre papier, écoutez une musique douce ou encore un podcast d’ASMR, cette technique de relaxation par les sons très en vogue.

Léa Fery

4. S’essayer aux exercices de respiration

La plupart des exercices de méditation se basent sur une bonne maîtrise de sa respiration. Et ils peuvent être d’une grande aide pour trouver le sommeil, que ce soit au moment du coucher ou si vous vous réveillez en pleine nuit, les yeux comme des billes.

Parmi les nombreux exercices que vous trouverez en ligne, testez celui-ci, pour chasser de votre tête le discours de mariage de remerciements qui tourne en boucle dans votre tête : allongé, les yeux fermés, les mains posées sur le ventre, inspirez profondément en gonflant le ventre.

Déplacez vos mains sur votre poitrine, puis continuez à inspirer profondément en gonflant la poitrine. Puis expirez le plus lentement possible, en vous concentrant sur vos sensations. Répétez jusqu’à vous sentir plus détendu.

Maïlys

5. Chercher de l’aide dans les plantes

A la recherche de remèdes naturels contre l’insomnie ? Vous trouverez chez nos amies les plantes plusieurs actifs relaxants. Pensez ainsi aux tisanes « nuits tranquilles » à base de tilleul, verveine ou fleur d’oranger. La phytothérapie, ce sont aussi des gélules à base de plantes qui peuvent favoriser le sommeil.

Parmi les plantes sédatives, on trouve la passiflore, l’aubépine, la valériane ou la mélisse. La passiflora, en homéopathie, et certaines huiles essentielles ont des vertus apaisantes (mais sont déconseillées aux femmes enceintes) : l’huile essentielle de lavande, l’huile essentielle de mandarine, ou l’huile essentielle de camomille romaine, pour ne citer qu’elles.

Bloomingdays

Une autre façon d’éviter le stress de dernière minute, c’est de respecter le rétroplanning du mariage. A un mois de la noce, vous aurez donc bouclé le dernier essayage du costume de mariage, transmis le plan de table définitif aux prestataires de votre lieu de réception, et commandé votre bouquet de mariée.